Christophe Pignol allume Alexander Söderlund… et la pauvreté technique des Verts !

Alors que nous avons publié un peu plus tôt dans la journée un article au sujet des insuffisances observées chez Alexander Söderlund, nous ne pouvons passer sous silence l’attaque en règle de Christophe Pignol concernant l’attaquant stéphanois. Il revient par ailleurs sur la rencontre face à l’OM et ne se montre pas tendre avec les Verts… A raison !

« J’aime les deux clubs, le football, j’ai beaucoup d’attente lorsqu’ils se rencontrent. Mercredi soir, je me suis ennuyé. Je suis resté sur ma faim. Marseille s’est rassuré, s’est créé les meilleures occasions, a construit. Sans Ruffier ou avec plus d’adresse devant la cage, l’OM aurait gagné. Les Marseillais ont été solides en défense mais lorsque tu as Söderlund en face, c’est facile. Vous connaissez mon amour pour les Verts. Cela m’embête de le dire mais, franchement, ils n’ont pas été bons. Je ne veux pas généraliser, je ne les ai pas souvent vus cette saison. Je parle uniquement de la rencontre face à l’OM. Le jeu partait de derrière, cela jouait au milieu avec des dédoublements sur les côtés. Le milieu de terrain constituait un point fort. Contre l’OM, il a été bouffé par Vainqueur et Anguissa. J’ai eu l’impression que Saivet ne savait où se positionner. Sörderlund n’a jamais pesé, Tannane a été contenu.

J’ai constaté un manque d’ambition, une absence de prise de risques. J’ai vu une équipe frileuse, qui jouait les coups sans vraiment les jouer, qui sautait les lignes. Elle avait en ligne de mire la possibilité de se rapprocher de Rennes avant d’aller l’affronter, dimanche. On a eu l’impression que l’OM évoluait à domicile, l’ASSE à l’extérieur. »

Concernant les joueurs qu’il a appréciés, Christophe Pignol ressort quelques noms, sans surprise :

« Ruffier, bien évidemment. Perrin, que j’adore mais qui aurait dû apporter davantage. J’ai bien aimé Pogba. Et Selnaes. Il ressort proprement le ballon, transperce les lignes. Il fait la différence mais ensuite il n’a pas de solutions. Le manque de fraîcheur physique est évoqué, c’est sans doute vrai. Mais l’ASSE possède un bel effectif. »

Et puis le constat que tout le monde fait et qui renvoie à ce que nous rappelions la semaine passée :

« Les centres n’arrivent pas. La justesse technique fait défaut ce qui engendre des mauvais choix. Cela dit, ce n’est pas spécifique à l’ASSE. On n’assiste pas souvent à de bons matches en Ligue 1. Sur le plan technique, il y a un déchet incroyable. On voit peu d’enchaînements sans contrôle. »

Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !
Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015. Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !

Et si vous donniez votre avis ?

Pin It on Pinterest

Shares