Bernard Caiazzo pointe les points faibles de l’ASSE !

Bernard Caiazzo n’a pas pris de pincettes et a égratigné la formation et le secteur marketing du club stéphanois. A raison… Tout comme beaucoup de supporters, le Président regrette que l’ASSE se mette des oeillères et limite ses choix à certains profils de joueurs.

« Si nous sommes dans le top 5 des centres de formations ? C’est discutable. Bravo pour Zouma, Guilavogui, Ghoulam… Mais il nous manque cette capacité à former des attaquants et des techniciens. Ce n’est pas une critique car tout le monde l’a compris. Un jour, je suis allé voir les moins de 19 ans à Cannes. Un Cannois de seize ans m’a crevé les yeux. Je le signale. On le supervise. Alors qu’il ne coûtait rien, on a estimé qu’il n’avait pas le profil. Il s’appelle Vincent Koziello (et est titulaire à Nice en L 1). Il faut être capable de ne pas pratiquer la monoculture en termes de profils et d’avoir aussi une ouverture vers l’étranger. Souvenons-nous de Bauthéac et Pastore. Oui. On est en retard sur Lyon et Marseille dans le marketing et la communication, trop passive. Mathieu Malkany-Giraud, une pointure, arrive le 16 novembre. Il sera au développement commercial ce que Galtier est au sportif. Il a travaillé à l’OL de 2002 à 2009, quand Lyon était un top club. »

Source : L'Equipe

Une cagnotte a été ouverte sur le site LEETCHI afin que vous puissiez déposer vos contributions. Cette cagnotte restera ouverte jusqu'au 30 avril. Un mois pour collecter un maximum de dons. Nous comptons sur votre générosité afin d'aider la cause soutenue par la Fondation Neven Subotic.

Participer à la cagnotte en ligne

Alexandre S.

Créateur et responsable du site de Peuple-Vert.fr. La philosophie du site ? Ne pas se contenter de reproduire les infos des autres médias en investiguant au coeur du club pour informer au mieux les amoureux de l'ASSE dont je fais bien évidemment partie !

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Bernard Caiazzo pointe les points faibles de l’ASSE !"

plus récents plus anciens plus de votes
arconada
Invité
Bah oui, c’est un job de tous les jours, les instant, c’est pas parcequ’on vit dans un endroit a guichard, que forcément les meilleurs jeunes vont poser leur valises ici.
iL faut y travailler , mais il y a aussi des competences a l’asse, on voit bien le travail, meme sil est toujours a esperer dans de plus hautes speres.
VOIR VIDEO DU BUT DE HAMOUMA CE SOIR SUR COUP FRANC;Platini-Arconada (France – Espagne 1984)
loulou lebretonvert
Membre
oui beretta mais avouons qu’il a pas tort on a louper des mecs hypers valables
Cédric
Membre
Complètement d’accord
jose monier
Membre
Caizzo est un des 2 présidents et son rôle n’est pas de superviser des joueurs , qu’il reste à sa place et si il veut vraiment aider le club , qu’il trouve des actionnaires ou un investisseur qui amène de l’argent pour enfin donner à l’asse les moyens de ses ambitions !!


Pin It on Pinterest

Shares
Share This