Une ligue 1 attractive grâce à 4 mesures chocs…ou pas !

Frédéric de St Sernin et Pierre Dréossi ont rendu à la LFP et à l’UCPF leur rapport qui vise à conseiller le football français afin que ce dernier redevienne une place forte en Europe ! Pas une mince affaire… C’est d’ailleurs ce qu’ont dû se dire Fred et Pierrot une fois leur mission annoncée ! Il y a quelques jours, l’Equipe dévoilait en toute indiscretion, les 4 mesures phares qui concluent ce rapport… Et attention, là c’est TOP Secret, donc amis du peuple Vert, on est d’accords, motus et bouche cousue sur ce qui va suivre, hors de question de dévoiler le plan de guerre d’une machine « Ligue 1 » qui va devenir infernale !

Mesure 1 (n’oubliez pas les roulements de tambour…) : Seulement 2 descentes de L1 en L2 et un barrage entre le 3ème de L2 et le 18ème de L1, mais pas n’importe comment… non non non… avec un match aller ET retour !!!! Alors là purée, si on passe pas devant l’Italie avec ça !!

Mesure 2 (sortez les trompettes…) : Il faut encadrer la masse salariale en L2… Il faut mettre en place un truc hyper novateur : le salary cap car ces satanés dirigeants de L2 ne savent pas compter et leurs pertes sont abyssales !! Et hop, on vient de passer devant l’Angleterre…

Mesure 3 (faites jouer le le cor de chasse…) : Il faut aider les clubs qui ont passé du temps en L1 lorsqu’ils descendent en L2 ! Ben oui quoi, ça arrive de se gauffrer une année, alors une subvention plafonée à 5 millions d’euros pour repasser devant les petits copains c’est bien et ça évite de virer tout le monde… Ok ok… D’autant que ces 5 millions vont sûrement permettre de conserver des joueurs qui ne voudront pas rester dans un club de L2 et donc faire capoter toute remontée sachant que ce championnat est avant tout une compétition où la gnaque est la qualité numéro 1 ! Et hop, nos vieux pensionnaires de L1 bosstés en L2 et on repasse devant l’Allemagne !

Mesure 4 (Je demande l’orchestre philharmonique…) : Supprimer les pelouses synthétiques !! Mais oui, c’est bien connu, c’est ça qui a empêché le foot français d’avancer et qui a rebuté les meilleurs joueurs du monde et les investisseurs à venir en France ! On est d’accords, c’est une belle connerie ces pelouses, mais de là à faire du gazon naturel un levier de progrès pour le football français… Quoiqu’il en soit, on vient de repasser devant l’Espagne et on est devenu le championnat numéro 1 en Europe !!

Merci Fred, merci Pierrot !

Alexandre S.

Créateur et responsable du site de Peuple-Vert.fr. La philosophie du site ? Ne pas se contenter de reproduire les infos des autres médias en investiguant au coeur du club pour informer au mieux les amoureux de l'ASSE dont je fais bien évidemment partie !

23
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
11 Fils de commentaires
12 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
8 Auteurs du commentaire
BOISYoann07KyzzGreenatale CantalouAl vert Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

plus récent plus ancien Le plus populaire
Yoann07
Invité
Yoann07
MDR voilà Bois
Bois est revenu la tu verras on est tous des raleurd
LABRUTE
Invité
LABRUTE
salut BOIS, tu me manquais terrible
antoine bois
Membre
antoine bois
AH ENFIN VOILA LES ANCIENS DU DIABLE yes!
LABRUTE
Invité
LABRUTE
je t ‘ai répondu YO sur asse – nantes retour sur le march aller
Yoann07
Invité
Yoann07
Cantalou reste et amène le DiableVert aussi
Vu que je sais que tu lui parlais sur Poteaux Carré
LABRUTE
Invité
LABRUTE
même heure même pensée pour CANTALOU
LABRUTE
Invité
LABRUTE
fumier AL, la 1ere partie génial, la seconde ouinnnnnnnn!!!!!!
Piment vert
Membre
On le sait Cantalou, vient e donc plus souvent sur peuplevert
LABRUTE
Invité
LABRUTE
reste avec nous CANTALOU, ce site est fait pour les supps verts qui ne se prennent pas la tête, avec tes connaissances ce serait un grand plus à ce site.
KyzzGreenata
Invité
KyzzGreenata
C’est sérieux là ? God damn, leur ligue fermée est plus près qu’on ne s’en doute.