Thierry Cotte : « Une augmentation dans l’intensité des sprints ces dix dernières années »

Thierry Cotte, le préparateur physique de l’ASSE souvent décrié ces dernières saisons à cause des blessures, décrypte le début de saison des Verts. Il explique au passage quelles ont été les évolutions du football moderne dans les efforts des joueurs. L’intensité et la fréquence des courses sont aujourd’hui bien plus élevées qu’il y a 10 ans. L’occasion également pour nous de préciser que le traitement infligé à Thierry Cotte est injuste. Cette saison, il y a beaucoup de blessures et le préparateur physique qui a piloté la préparation était espagnol, il ne faudrait pas l’oublier.

« Lors des seize premières journées, l’ASSE occupe la troisième place au classement des équipes qui ont le plus couru. Sous l’ère d’Oscar Garcia, les performances physiques étaient bonnes au début avant de flancher légèrement au fil des journées. Depuis l’arrivée de Julien (N.D.L.R. Sablé) elles remontent doucement. Notre première période contre Nantes est un motif de satisfaction. Après, ce fut plus difficile car nous n’avons pas la capacité de maintenir le même rythme sur la totalité d’un match.

Attention, je ne suis pas là pour critiquer qui que ce soit. Le football a évolué, ces dix dernières années. Le but n’est pas de courir longtemps, mais d’augmenter l’intensité dans les déplacements, les sprints. Les données de la Ligue montrent une augmentation de l’ordre de 20 % dans l’intensité des sprints ces dix dernières années. On doit se préparer à cela afin que le joueur puisse s’exprimer comme on l’a fait contre les Nantais en première mi-temps le plus longtemps possible. »

Source : Le Progrès

Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !
Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j’ai une douzaine d’années… Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Thierry Cotte : « Une augmentation dans l’intensité des sprints ces dix dernières années »"

Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
pierrick
Membre
Un bon Marathonien, n’à jamais été un grand Joueur de FOOT non plus, car encore faut-il posséder un strict Minimum d’adresse qu’à l’évidence et l’on peut s’en rendre compte à chaque rencontre, certains Joueurs de L’ASSE ne possèdent Malheureusement pas, vu les Stats trés insuffisantes des DIONY, SODERLUND Déclarés Buteurs patentés du CLUB, qui aprés 16 Journées de LIGUE1, n’ont pas encore Trouvé le chemin des filets.
optimiste
Membre
L’Asse est 3ème pour l’équipe qui a le plus couru !!!
ça sert à rien, vaut mieux faire courir le ballon, c’est moins fatigant.
A quand un préparateur TECHNIQUE ??
L’Espagne a montré la voie ces dernières années avec des petits gabarits…
noam
Membre
vu l’effectif comment réussir quelque chose, dehors les clowns
Sofiane B
Membre
Thierry cotte gendre de romeyer incompétent notoire et nullité à l’image du club!!!!copinage,magouille, médiocrité finalement c’est ça les valeurs vertes!!!!
butters
Membre
sa n’explique pas c’est blessures a repetitions
et il a forcement a part de responsabilite ainsi que les joueurs avec leur alimentation et hygiene de vie
puis certainement l’etat tu terrain d’entrainement !! un mauvais terrain entraine forcement des blessures
au jambes

Pin It on Pinterest

Shares
Share This