Supporters, fumigènes : des avancées à prévoir en 2019 ?

Le 15 mars dernier, Olivier Paccaud, sénateur de l’Oise, attirait l’attention de la ministre des sports sur les responsabilités et les travaux de l’instance nationale du supportérisme (INS). Outre les six axes de travail qui vont être poursuivis, Laura Flessel a confirmé que la question des fumigènes dégageant « peu de fumée et peu de chaleur » serait étudiée en décembre prochain… On avance…

Résultat de recherche d'images pour "olivier paccaud senat"
Extrait de la demande du sénateur Olivier Paccaud :
« Il aimerait également que soient portées à sa connaissance les conditions dans lesquelles l’INS (selon les termes de la réponse publiée p. 859 dans le Journal officiel des questions du Sénat du 22 février 2018 à la question écrite n° 1250) « pourrait étudier plus avant l’opportunité » d’utiliser des fumigènes dégageant « peu de fumée et peu de chaleur » dans les stades. »

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "ministre des sports france"La ministre des Sports, Laura Flessel, a alors apporté la réponse suivante. Extraits.

« L’objectif est d’arriver progressivement à une intégration complète des supporters dans le monde sportif. À ce titre,  six axes de travail ont été dégagés :

  • veiller à la mise en place effective de la formation des référents supporters à partir de fin mai 2018 – L’ASSE s’est d’ores et déjà dotée d’un référent supporter.
  • lancement d’une consultation des clubs sportifs professionnels pour mieux les accompagner dans la mise en œuvre de la loi du 10 mai 2016qui renforce le dialogue avec les supporters et la lutte contre le hooliganisme.
  • remise d’un rapport sur la faisabilité d’une phase d’expérimentation en matière d’aménagements de tribunes debout au sein des enceintes sportives
  • réalisation d’un guide d’auto évaluation pour les associations de supporters afin d’analyser et d’évaluer précisément leur rôle en tant qu’acteur du sport
  • engagement de travaux pour valoriser l’accueil des personnes en situation de handicap
  • remise d’un rapport concernant la mise en place courant 2019 d’une journée nationale des valeurs des supporters

Compte tenu du programme de travail d’ores et déjà conséquent, la question de l’utilisation des fumigènes dans les enceintes sportives sera inscrite à l’ordre du jour de la prochaine assemblée plénière qui se tiendra en décembre 2018 dans le cadre d’un groupe de travail sur l’accueil des supporters.« 

Alexandre S.

Créateur et responsable du site de Peuple-Vert.fr. La philosophie du site ? Ne pas se contenter de reproduire les infos des autres médias en investiguant au coeur du club pour informer au mieux les amoureux de l'ASSE dont je fais bien évidemment partie !

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.