Sablé :  » Le plan de jeu que l’on avait mis en place a volé en éclat »

Après la nouvelle déroute, de l’ASSE contre les Girondins de Bordeaux (3-0), Julien n’a pas voulu se montrer alarmiste après le match. Il assure que lui et son équipe ne lâcheront pas et regrette notamment le but encaissé très tôt qui a complètement bouleverser le plan de jeu mise en place au préalable.

Julien Sablé : «Au bout de 4 minutes, le plan de jeu que l’on avait mis en place a volé en éclat. On est dans une période de grande fragilité, on était les deux équipes dans cette situation-là. Il nous a manqué beaucoup de choses, c’est à la fois de la frustration, de la colère et on sait que dans ces situations-là, il faut rester unis, ne pas s’éparpiller, c’est ce que j’attends des joueurs. On va trouver des solutions, on a un match très important contre Nantes dans quatre jours.

Je suis un compétiteur, j’ai la haine de la défaite, je n’aime pas voir mon club dans cet état-là. Mentalement, on est dans la difficulté, les éléments tournent en notre défaveur. Je déteste perdre et de cette manière encore plus. Pour le vestiaire, c’est la même chose pour une grande partie des joueurs. C’est mental, il faudra être costauds contre Nantes, ne pas se voiler la face, récupérer, rester unis, solidaires et se réfugier dans le travail»

Bien que nous voulons laisser du temps au duo Sablé-Gasset de prendre leurs marques, il est très inquiétant de noter que les deux entraîneurs avaient mise en place dès le début de la rencontre un plan de jeu très défensif et ont mis très longtemps à faire évoluer celui-ci au cours du match..
Certes, l’équipe est en convalescence, doit composer avec de nombreux absents (Cabella, Hamouma..) mais nous aurions pu essayer de montrer un peu plus d’ambition dans le jeu (pourquoi une défense à 5 ?) face à une équipe de Bordeaux qui était elle aussi en manque de confiance…

Encore une fois très défensive l’équipe continue de nous décevoir semaine après semaine. Le pire étant que les dirigeants et le staff ne semblent pas trouver les solutions pour améliorer la situation (toujours dans la réaction, jamais dans l’anticipation).

Attention, la colère gronde chez les supporters (encore une fois bien présents en Gironde malgré les conditions climatiques…) et le prochain match contre Nantes s’annonce d’or et déjà comme l’un des moments phares de la saison. Les joueurs n’ont maintenant plus le droit à l’erreur sous peine de mettre le club dans une situation très inconfortable..

Bastien F.
Suivez-moi

Bastien F.

Rédacteur chez Peuple Vert
Jeune homme de 21 ans originaire de Haute-Loire, Supporter des verts de père en fils et fan absolu de Monnet-Paquet !
Très fier de faire partie de l'aventure Peuple vert !
Bastien F.
Suivez-moi

Bastien F.

Jeune homme de 21 ans originaire de Haute-Loire, Supporter des verts de père en fils et fan absolu de Monnet-Paquet !
Très fier de faire partie de l’aventure Peuple vert !

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Sablé :  » Le plan de jeu que l’on avait mis en place a volé en éclat »"

Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
loulou lebretonvert
Membre
hier soir tout le monde semblait perdu joueur staff et public. meme paga avait l’air géné d’interwievé les verts
butters
Membre
je me souvient qu’avec galtier quand sa n’allait pas il posait un jeu et une compo simple . là sablé nous sort des compo bizarre ou certains joueurs ne joue meme pas a leur poste . non mais franchement quand tes joueurs sont en crise de confiance !! revient a un jeu simple chacun a son poste et en avant ! desole malgre le respect que j’ai pour sablé il n’est pas a la hauteur de la tache ! et puis a t’on le niveaux ligue 2 franchement ? la ligue 2 joue bien mieux que nous est je n’… Read more »

Pin It on Pinterest

Shares
Share This