Rousselot : « L’ASSE oublie d’où elle vient ! »

42 views

Jacques Rousselot n’est pas content, mais pas content du tout suite aux déclarations de Bernard Caiazzo. Un petit rappel s’impose afin de bien saisir de quoi il en retourne :

 » La Ligue 2 reçoit 80 millions d’euros, alors que son appel d’offres rapporte 15 millions. Nous sommes d’accord pour la solidarité mais, aujourd’hui, le sentiment des clubs de Ligue 1 est que l’on ne pourra jamais réformer. La Ligue 2 n’est pas confrontée à la concurrence européenne. Il y a un ras-le-bol. Il y a maintenant une volonté de se séparer de la Ligue 2, pour faire comme en Premier League ou en Serie A. On est dans des mondes différents, on est tirés vers le bas par la Ligue 2. La concurrence européenne nous oblige à une séparation Ligue 1 – Ligue 2, car nous n’avons pas les mêmes contraintes. Une entreprise qui n’est que sur l’Hexagone, comme c’est le cas de la Ligue 2, ne peut pas penser comme une entreprise qui subit une concurrence internationale comme la Ligue 1. Ce n’est pas que la concurrence sportive au niveau des Coupes d’Europe, mais c’est aussi une concurrence fiscale, sociale et économique. La Ligue 2 n’est pas concurrencée sur les salaires de ses joueurs par la Serie B italienne ou la 2.Bundesliga allemande, mais c’est vrai également sur d’autres sujets. Quand on constate qu’un club comme le LOSC paie autant de charges sociales sur ses joueurs que les 18 clubs de Bundesliga réunis, c’est monstrueux ! Quand l’ASSE paie autant que le Real, le Barça et les 18 autres clubs espagnols, c’est consternant. « 
Une prise de position tranchée mais qui encore une fois dénonce la lourdeur fiscale française ! Le bon combat est-il de répartir différemment le gâteau des droits TV ou bien de demander à l’Etat de taxer moins ? Question très politique… En tous cas, le président de Nancy, Jacques Rousselot dont le club redescend en ligue 2, n’aura pas mis longtemps à réagir !

 » C’est une trahison qui va laisser des traces. Elle va contribuer à une fracture entre le monde amateur, la Ligue 2 et certaines équipes, soi-disant de l’élite, qui la jouent perso et oublient d’où elles viennent. Quand j’entends Bernard Caïazzo, je me demande où était Saint-Etienne il y a douze ans… C’est pitoyable de balayer d’un revers de main les acteurs de L2. Ce n’était pas prévu comme ça mais ça a été la journée des longs couteaux. L’individualisme et la vision à court terme prévalent. On devrait tous être solidaires. Mais dans le foot, quand on peut mettre le pied sur la tête du voisin… « 

cadeau 1er prix concours prono

Ne perdez pas une seconde pour vous inscrire !

Je m’inscris

Alex
Suivez-moi !

Alex

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !
Alex
Suivez-moi !

Alex

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015. Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !

26 pensées sur “Rousselot : « L’ASSE oublie d’où elle vient ! »

  • 6 septembre 2015 à 11 h 40 min
    Permalink
    Euh, je trouve que c’est un problème politique qui est au dessus de bernard caiazzo, il n’a pas a s’en prendre dans la tete, surtout que nancy est descendue, mais pas a cause de la remise en place d’une eventuelle distribution differente de moyens financiers.
    on devrait enlever diminuer d’une équipe le nombre de club en ligue un.
  • 6 septembre 2015 à 11 h 37 min
    Permalink
    et alors meme arrivé en ligue un, on est pas sauvé pour autant , mr rousselot ❗ ❗
    la seule chose que je trouve injuste, mais ça ne date pas d’hier, c’est que les grandes villes auraient droit a plus de subsides que des plus petites pour leur equipes, du coup, il y a forcément inégalité dans le jeu, voir dans l’arbitrage ,même si cela tant a diminuer.
  • 12 juillet 2015 à 22 h 52 min
    Permalink
    bonsoir peuple vert,la puissance des personnes d en haut a toujours vouloir ecraser de charges extremement lourdes toutes les vaches a lait que nous sommes , tous secteurs d activitees confondu,afin de s en mettre discretement dans les poches et ainsi nous ponctionner au maximum pour nous dire qu il y a plein de secteurs public a faire fonctionner ,nous incite de part notre impuissance a leur faire face, a s en prendre a plus petit que sois.DEPUIS LONGTEMPS qui sont les coupables;et la encore les gens d en haut ou ceux d en bas
  • 12 juillet 2015 à 20 h 06 min
    Permalink
    si il revient 🙁
  • 12 juillet 2015 à 20 h 04 min
    Permalink
    evidemment ils ont un avantage sur les Français plus énorme que l’Éverest.
  • 12 juillet 2015 à 19 h 47 min
    Permalink
    J’en étais resté à « écrase le ». 😛 Mais je dis pas que juste par la formation, on va devenir les meilleurs du monde, loin s’en faut. Cependant ça nous relancera sur de bons rails. Concernant le Portugal, j’attends de voir mais en tout cas les clubs portugais sont plutôt intéressants dans les compétitions européennes.
  • 12 juillet 2015 à 19 h 45 min
    Permalink
    C est certainement ce que Galtier a fait avec son ex adjoint. Si revelli a montrer les crocs, Galtier a aboyé plus fort. Quanq Roussey etait coach, ca ne rigolait pas tout jours a l etrat. Meme le Sphinx y fut interdit pendant un certain temps, du jamais vu a l ASSE. Le chef tant qu il est chef a toujours raison. Et quand le nouveau chef Green va revenir fini la rigolade. 👿 😛 :mrgreen:
  • 12 juillet 2015 à 19 h 40 min
    Permalink
    c’est bien ce que je dis, le plus fort ( L1 ) laisse vivre le petit ( L2 ) pour le servir. relis ton com, tu me rejoins, sans t’en rendre compte.
    quand au portugal, c’est faux. si la FIFA fait ce qu’elle prévoit, adieu Benfica/ Sporting/ Porto. adieu foot de club Portugais.
  • 12 juillet 2015 à 19 h 25 min
    Permalink
    Hum je sais pas si beaucoup de clubs ont fondamentalement cette vision des choses…bah sûrement. On a beau être libéral, je pense cependant que les tops clubs ont toujours plus d’intérêt à « aider » les plus petits clubs (collectivement hein, par le biais des fédérations). Déjà ça peut favoriser la concurrence entre le bas de la ligue 1 et le haut de ligue 2 et tirer le tout vers le haut. Et surtout la ligue 2 avait aussi un rôle de pré et de post formation. A l’heure d’une disette économique, ne mésestimons pas l’importance de ce rôle. A moins d’un mécénat important pour au moins 6 voire 7 clubs de ligue 1, la dépanneuse ne passera chercher la voiture « football français », écrasée contre le mur, que par une formation générale et performante, à l’image de ce que peut faire le Portugal.
  • 12 juillet 2015 à 19 h 14 min
    Permalink
    Salut Misterly, cette histoire de visite n’est qu’un coup de pub et com, bon pour faire bander les supp verts crédules. le professionnalisme c’est le fric, sinon tu montes une assos à but non lucrative et tu joues le dimanche matin. dans les affaires pas cadeaux, pas de bisous-bisous sinon pour mieux entuber ton ennemi; la régle est simple et impitoyable, écrase ton concurrent, bouffe-le, détruis-le ou garde-le en vie pour qu’il te serve comme un esclave, rebellion de sa part détruit-le irrémédiablement et place un mec à sa place qui sera content de te cirer les pompes.quand tu as compris, assimilé et accepté cela, alors tu peux nager avec les requins et à toi de bien bouffer pour devenir un mégalodon.
  • 12 juillet 2015 à 18 h 58 min
    Permalink
    t’as vu, tu as en bleu pleins de réponses à des questions, cela fait des mois que je dis ce que tu as lu, j’attendais le moment de mettre le lien. se n’est pas à toi bouliste que je vais apprendre la patience. le professionnalisme d’hier et d’aujourd’hui à la même finalité: le fric, on est bien placé pour le savoir contrairement aux gars du site avec leurs soit-disantes valeurs
  • 12 juillet 2015 à 18 h 45 min
    Permalink
    Il n’a tout de même pas tort sur le fond le président Rousselot. Est-ce de la faute de la ligue 2, la « lourdeur fiscale » en France ? La vérité est que certains dirigeants souhaitent une ligue 1 fermée, Caiazzo le premier. Très bien, mais qu’on ne parle pas de valeurs d’humanisme, qu’on ne refasse pas l’histoire des mines pour « inculquer » un esprit « de solidarité » aux joueurs stéphanois sinon, l’incohérence de Saint-Etienne frôle l’indigence ! 🙄
  • 12 juillet 2015 à 18 h 36 min
    Permalink
    J ai tout lu labrute, long mais d une vérité absolue. 🙁 😐
  • 12 juillet 2015 à 18 h 32 min
    Permalink
    les président des L2 brandisse l’argument solidarité quand ça les arrange … luzenac est le plus belle exemple .
    et pour eux les 80M de don venant de la L1 est un acquis et de l’argent qui leurs revient . incapable de se remettre en question
  • 12 juillet 2015 à 18 h 28 min
    Permalink
    Caiazzo pour moi est dans le vrai par rapport a la conccurence internationale. Mais comme le dit le President de Nancy, des qu on peut marcher sur la tete du voisin personne ne ce gene, et lui le premier. Alors. 😛
  • 12 juillet 2015 à 18 h 28 min
    Permalink
    LIS LE GRAND TEXTE PIMENT, IL Y A TOUT, DE A à Z. toi qui aime lire. 😉
  • 12 juillet 2015 à 18 h 25 min
    Permalink
    Mr Rousselot étiez-vous solidaire avec les petits commerçants de quartiers quand vous étiez plus de 20 ans PDG de E.LECLERC à Vandoeuvre-les-Nancy, Meurthe-et-Moselle avec vos pratiques de bas prix ? vous êtes-vous inquiètez pour ces petits que vous avez écrasez et contraint à fermer ? NON.
    pour votre plan de licenciement à l’ASNL, vous êtes-vous demandez ce que deviendra le petit personnel licencié pour pouvoir réparer vos conneries et pouvoir continuer a donner 3,5 millions à votre centre de formation ? NON.
    http://www.republicain-lorrain.fr/sports/2015/01/27/rousselot-je-me-suis-trompe
    la solidarité, c’est manifestement quand cela vous arrange.
  • 12 juillet 2015 à 18 h 23 min
    Permalink
    on sais :/ nous supporter on ne peux rien y faire hélas … sauf montré notre soutien aux présidents des clubs de L1
  • 12 juillet 2015 à 18 h 20 min
    Permalink
    Ben oui tout est dis. Mais que puis j y faire, rien. 😕
  • 12 juillet 2015 à 18 h 05 min
    Permalink
    tout est dis 🙂
  • 12 juillet 2015 à 17 h 38 min
    Permalink
    la France avais un rois avant …. mtn c’est une république .
    la avant c’était l’URSS mtn c’est la russie .
    avant les femmes avaient pas le droit de vote , mtn si .
    comme quoi il faut pas tjr regarder le passé .
    et les président de L1 ou rien contre la L2 , mais en quoi les club de L2 ont leurs mots a dire sur les réforme de la L1 ???
    ils parles de solidarité , d’ou on viens … mais il faut pensé a ou on va .
    comme un économiste a dis « avec une gestion comme ça la L1 va dans le mur » courbis a dis « a se rythme la L1 sera morte d’ici 5ans » séydoux « j’approuve pas les méthode forte , mais il faut bien changer le foot français et la ligue » le président du PSG « si on ne réforme pas le foot francais pour augmenté sa compétitivité la L1 court a sa perte » …
    la france est le seul championnat d’europe ou la division 2 a sont mot a dire sur la division 1 ou est la logique ?
    comme l’économiste a dis « que la L2 travail son attractivité et son jeu ! plus tôt qu’essayé de s’ingéré dans les décision de la L1 » « le président de clermont sermonne bcp mais son équipe fais 2.500 supporter de moyenne , il ferais mieux de travail l’attractivité de son club »
    car oui la L2 francaise est le 2e plus riche d’europe et pourtant une des moins compétitive .
    les club de L2 bouche toutes les réformes de la L1 pour leur intérêt : refus de passé a 18 clubs car cela rendrais leurs plus difficile , refus de suppression de la CDL car un bon moyen de joué l’Europe.
    la L1 leurs fais don de 80M/an par solidarité et eux en retour ne font aucune concession
  • 12 juillet 2015 à 17 h 35 min
    Permalink
    Il a pas tort mais il aurait pu la fermer parce qu’il donne une mauvaise image de l’asse et ça commence à me souler
  • 12 juillet 2015 à 17 h 12 min
    Permalink
    Caiazzo devrait souvent la fermer mais sur ce coup là, je ne peux pas dire qu’il ait vraiment tort…
    Déjà qu’on est tres en retard sur les grands championnats européens, si la ligue ne réagit pas tres vite pour espérer encore quelque chose, on ne pourra plus jamais rien espérer en Europe…
    A part le Paris SG peut etre… mais avec un petit championnat meme lui ne pourra rien faire
    Les sparing partnair seront trop faibles…

Et si vous donniez votre avis ?

Pin It on Pinterest

Shares