Roland Romeyer : « Nous sommes ouverts à des investisseurs ! »

Roland Romeyer livre une longue interview dans le Progrès du jour. Il est revenu sur la santé financière du club et les perspectives économiques de ce dernier. Très instructif…

« Pour grandir, il faut qu’on aille voir ailleurs. Bernard Caïazzo et moi, nous sommes d’accord pour ouvrir nos bras à des gens qui voudraient faire avancer l’ASSE. Tout simplement parce qu’on aime notre club et qu’on aimerait qu’il soit encore plus compétitif. Nous avons un budget de 68 millions, le 8e de L1. Si on a des investisseurs qui nous proposent de prendre des parts, il n’y a pas de souci. Tout dépend de ce qu’ils sont prêts à mettre, de leur projet. Ce que l’on ne veut pas, ce sont les petits rigolos, les escrocs. Ceux qui viennent nous voir sont la plupart du temps interdits de gérer ou en faillite. On n’a pas encore eu de propositions sérieuses.

On avait envisagé une introduction en bourse. On a même fait une étude. Mais pensez-vous que c’est la bonne solution quand vous voyez ce qui se passe chez notre voisin ? Non, comme l’ont confirmé nos réunions avec des fiscalistes. Ouvrir une partie du capital aux supporters, c’était notre idée avec Bernard Caïazzo. On en parle encore. Je veux bien s’il y en a 3 millions à 10 euros chacun mais s’il n’y en a que 300 000, ce n’est plus 10 euros qu’il faut leur demander mais 50 ou 100 euros. Or, le pouvoir d’achat des Français n’est pas mirobolant. Peut-être qu’on devrait faire un sondage mais je suis pessimiste. J’ai peur que cela ne suffise pas à nous amener la manne financière pour concurrencer des clubs qui ont trois fois notre budget.

Avec Dominique Rocheteau, on avait envisagé de développer l’image de l’ASSE en Asie. Cela n’a pas été évident. Pendant ces 30 ans, le club a perdu de son aura. Aujourd’hui, Lyon est plus reconnu que nous à l’étranger. L’export va aller de pair avec nos résultats sportifs. La marque ASSE est exploitée à 50%. Il y a des choses à faire en Asie, aux Etats-Unis. Un nouveau directeur du marketing et du développement, Matthieu Malkani-Giraud, va arriver le 16 novembre. On a une des plus belles boutiques de L1, la chance de pouvoir se garer devant. Alors qu’est-ce que j’irais faire dans un centre-ville en train de mourir ? »

Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !
Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015. Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !

14 pensées sur “Roland Romeyer : « Nous sommes ouverts à des investisseurs ! »

  • 14 octobre 2015 à 22 h 20 min
    Permalink
    , bisous.
  • 14 octobre 2015 à 22 h 12 min
    Permalink
    Enfin!
  • 14 octobre 2015 à 21 h 51 min
    Permalink
    Agréable tes compliments l homme de NÉANT der tal
  • 14 octobre 2015 à 21 h 50 min
    Permalink
    Ha ha il est vrai que je suis vraiment ridicule à côté de toi ha ha ha
  • 14 octobre 2015 à 17 h 39 min
    Permalink
    hélas , green est un spécialiste du Nul, comme Sainté il s’endort, plus par l’alcool que par la fatigue, là ça se comprend, pas évident de faire de l’alpinisme, surtout pour une crevette.
  • 14 octobre 2015 à 16 h 52 min
    Permalink
    Il faut qu’il y croit jusqu’au bout L’important pour lui c’est les 3 points!!!
  • 14 octobre 2015 à 16 h 16 min
    Permalink
    Ouais ou en Amazonie, chez les Marouani.
  • 14 octobre 2015 à 16 h 14 min
    Permalink
    Ouais mais les restos chinois ouvrent de plus en Plus a Sainté, alors ils vont peut-être investir.
  • 14 octobre 2015 à 13 h 55 min
    Permalink
    PTDR cela fait plus d’un an que je dis que le projet socios est utopique en France, et tous les gentils financiers sur Peuple-Vert me disent oui cela fonctionnera avec force démonstration pour certains, je me fais une joie de leur dire: on n’est pas sur console de jeu, mdr. quand à la bourse pas besoin de faire une longue et pesante étude pour savoir que ce serait la pire des conneries à ne pas faire. des solutions existent, mais cela commence par ce que j’ai toujours dit: avant de se ruiner dans une tribune pour une CFA2 et d’autres améliorations, ils devraient s’occuper du porte drapeau de leur entreprise: l’EQUIPE et l’EFFECTIF dans sa totalité et dans toute les catégories d’âge. Asie et Etats-Unis ? aucune chance dans l’état actuel des choses. avant d’être invité dans leur tournoi, faudrait acheter autre chose que des Malcuit ou des Pajots. le marketing pour le développer, il faut vendre un produit qui fasse envie et rêver, le maillot de Messi fait rêver dans le monde, celui de Perrin fait rêver dans le quartier de l’Etrat, pas la même. encore une fois, je le dis: une entreprise sportive professionnelle ce gère comme n’importe quelle entreprise au monde, on prend le marché du voisin et donc sa clientèle et pour cela il y a pas 36 solutions, ON INVESTIT de façon à avoir des produits de qualité à vendre, PAS le cas à Sainté où aucun joueur n’est Bankable et ne fais rêver la concurrence. même Perrin le dieu, les clubs s’en tapent, de même de Ruffier. sur les 30 ans cité par Romeyer, 11 leurs appartiennent à nos 2 présidents, faudrait pas l’oublier. leur politique de redressement a fonctionné, puis ils se sont endormi et le réveil est brutal, enfin pour qui sait lire entre les lignes. que les supporters n’oublient pas Romeyer a 70 ans depuis le 25 août. héhéhéhé.
  • 14 octobre 2015 à 11 h 23 min
    Permalink
    allons chercher du coté du pays de mes filles = L’ INDE
  • 14 octobre 2015 à 10 h 25 min
    Permalink
    Salut Piment
    Promouvoir l’image de l’Asse en Asie, c’est assez couillu quand même. S’appuyer sur des cassettes VHS, des photos jaunies, le 45T de Monty et drapé dans un maillot estampillé « manufrance » . Chapeau, y faut oser!!!
    « Pendant ces 30 ans, le club a perdu de son aura » dixit Roland. Saint-Etienne n’a d’aura qu’en région rhone alpes auvergne alors forcément en Asie………..
  • 14 octobre 2015 à 10 h 13 min
    Permalink
    La chasse aux EMIRS est ouverte. Plus difficile a choper qu’ un sanglier ou qinqin blanc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Shares