Robert Beric : « Cette blessure était évitable ! »

Avant de se faire opérer en France ou en Slovénie, Robert Beric est revenu sur sa blessure et sur sa future convalescence pour le média slovène Ekipa24. Un commentaire toujours lucide, honnête et posé… Comme le joueur !

Le moment de la blessure

« Déjà dimanche soir,  je me suis tout de suite rendu compte de la gravité de la blessure. Pleurer ou gémir n’aurait servi à rien. »

Robert Beric, déjà victime d’une blessure semblable à 18 ans sait à quoi s’attendre

« Je sais parfaitement à quoi m’attendre et à quoi va ressembler mon parcours, j’y suis bien préparé. Une longue rééducation, pendant laquelle je devrai travailler dur, travailler, travailler et travailler encore plus. C’est la seule issue pour revenir, j’en suis convaincu ! »

Les circonstances de l’action qui amène la blessure

« Je ne veux pas me plaindre, mais je crois que cette blessure était évitable. A mon sens, cette faute n’était pas indispensable. Je suis en possession du ballon, excentré sur le côté gauche, je ne suis pas dangereux… Mais maintenant c’est arrivé, c’est comme ça ! Encore une fois, c’est le football… »

« J’ai tout de suite senti que j’avais quelque chose de grave au genou, sur le coup j’ai tout de suite craint ce que le diagnostic a finalement confirmé. J’ai su tout de suite que c’était grave ! »

Robert Beric regarde déjà devant lui !

« Toute blessure arrive toujours au mauvais moment, cela ne fait aucun doute. Je me sentais bien, j’étais heureux et j’attendais avec enthousiasme les défis à venir… Et puis en quelques secondes, tout a été boulversé ! Tout à coup vous vous retrouvez par-terre et là vous devez tout recommencer depuis le début… Je pense bien évidemment aussi à l’équipe nationale, à ces deux matchs contre l’Ukraine et je me focalise sur la suite, l’après Euro 2016 …  Mais je me console en me disant que je suis jeune. A 24 ans j’ai encore tout le temps de faire de grandes choses. »

Concernant la l’équipe nationale slovène, Robert Beric se veut confiant

« Oui, bien sûr, je crois que nous allons réussir. La Slovénie va se qualifier. Je le souhaite sincèrement et je souhaite que nous allions jouer l’Euro 2016. Nous devons nous attendre à un combat difficile, l’Ukraine est une excellente équipe, mais en même temps, je sais que nous avons la qualité pour nous qualifier.

Quant à son opération, Robert Beric n’avait encore pas décidé où elle serait effectuée

« Probablement en France, mais je ne l’ai pas encore définitivement décidé. Le club m’a présenté ses deux meilleurs experts, mais j’ai toute confiance en eux pour décider ce qui sera le mieux pour moi. Il suffit de choisir une personne en qui tout le monde a confiance.« 

Source : Ekipa24
Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !
Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j’ai une douzaine d’années… Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !

2 pensées sur “Robert Beric : « Cette blessure était évitable ! »

  • 11 novembre 2015 à 21 h 19 min
    Permalink
    C’est vraiment un brave garçon, calme, simple, clairvoyant et pas rancunier.
    Les Verts ont tiré un bon numéro.
    J’espère que la Slovénie se qualifiera et qui sait, un match de poule à Geoffroy-Guichard pour lui !

    Bon rétablissement et reviens-nous plus fort.

  • 11 novembre 2015 à 11 h 15 min
    Permalink
    courage bébert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Shares
Share This