MONTPELLIER – ASSE (1-2) – Des Verts en confiance !

32 views

Avec l’ambition de ramener quelque chose de ce match contre le MHSC afin d’engranger de la confiance avant la longue série de match qui attend les Verts ces quinze prochains jours,  les Stéphanois hyper réaliste ont acquis de la confiance tout au long du match et obtenue la victoire sans réellement être inquiété. 

Pour palier aux multiples blessures et certainement aussi avec une pensée pour le match de Jeudi en Europa Ligue, Christophe Galtier avait décidé d’aligné un 4-3-3.  Nolan Roux, Kevin Monnet-Paquet et Romain Hamouma au front de l’attaque Stéphanoise, le trio Vincent Pajot, Clément et Eysseric au milieu de terrain. Pierre-Yves Polomat et François Clerc sur les côtés de la défense et la traditionnelle charnière centrale PerrinSall.

Les quinze premières minutes sont à l’avantage de Montpellier qui veut mettre la pression sur les Stéphanois dés l’entame de match, Ruffier capte un tir trop axial de Berrigaud (6ème), Sall s’emploie à utiliser toute sa puissance pour récupérer un ballon dans les pieds de Berrigaud qui obtient un coup-franc lointain côté gauche, le ballon repris de la tête à l’entrée de la surface est capté par Stéphane Ruffier (14ème). Les Verts ripostent par le biais de Monnet-Paquet lancé à gauche par  Polomat, le ballon contré fini en corner que Romain Hamouma tir rentrant obligeant Ligali à boxer le ballon côté opposé (16ème). Sans réellement inquiéter les Verts, les Héraultais dominent légèrement ce début de match et multiplient les coup-francs à cause des fautes successives des verts et notamment Moustapha Bayal Sall qui écope d’un carton jaune suite à une intervention raté sur Boudebouz (18ème). Le coup-franc à 30 mètres plein axe de Cornette oblige Ruffier à claquer le ballon au dessus de sa transversale (19ème), le corner qui s’en suivra sera facilement capté par le portier Stéphanois (20ème).

Les verts bien que très peu existant sur le front de l’attaque montent petit à petit en puissance, Valentin Eysseric obtient un coup-franc à gauche de la surface, Legali repousse péniblement le ballon sur Monnet-Paquet qui le remet d’un geste acrobatique à Mustapha Bayal Sall, son tir puissant fusille le portier Héraultais impuissant. BUT ! 0-1 (25ème). La minute suivante Montpellier manqua de peu de revenir au score, Dabo reprend puissamment de la tête un corner tiré côté gauche, Nolan Roux s’interpose de la tête devant le but et sauve l’ASSE (26ème).

Toujours à l’avantage de Montpellier le match se résume à des successions d’attaques non fructueuses et bien ternes à l’image d’un centre de Romain Hamouma coté droit qui ne trouve preneur devant la cage du MHSC (38ème). Les Verts restent néanmoins solides et organisés dans cette fin de première mi-temps mais les hommes de Roland Courbis furent à deux doigts d’égaliser suite à un corner de Boudebouz, Congré qui avait pris l’avantage sur François Clerc reprend le ballon de la tête qui frôle la transversale de Stéphane Ruffier (39ème). Nolan Roux après avoir récupéré un ballon de manière un peu chanceuse s’enfonce dans la surface, Legali sort de son but et bloque le ballon entre les jambes (43ème), les Verts jouent plus vite dans ces dernières minutes, Pajot bien lancé dans l’axe frappe à l’entrée de la surface, le ballon est repoussé par la défense (44ème).

Au retour des vestiaires Yatabaré fraîchement entré dans le jeu profite d’un ballon lancé en profondeur mal anticipé par Sall, Ruffier avait lui bien suivi le jeu et sort de sa cage pour dégager le ballon à l’entrée de la surface (52ème). Romain Hamouma peu actif durant ce match est remplacé par Jonathan Bamba (58ème). Après une perte de balle Héraultaise au milieu de terrain, Loïc Perrin lance Nolan Roux seul en pointe qui poursuit sa course et gagne son duel face à Ligali d’une frappe croisée du plat du pied. BUT ! 0-2 (59ème).

Les Verts montent en régime et semblent serein après avoir doublé la mise, Fabien Lemoine remplace Vincent Pajot pour les 25 dernières minutes du match (66ème). Eysseric qui avait obtenu un coup-franc bien placé plein axe manqua de peu la balle du 3-0, sa frappe puissante enroulée manqua de peu la cage Montpelliéraine (67ème), quelques minutes après Stéphane Ruffier sauva les siens d’un superbe arrêt, sur un corner de la droite, Boudebouz centre fort pour Dabo, sa tête puissante est repoussée par un Ruffier impérial (70ème), un nouveau corner droit repoussé dans la surface par une tête Stéphanoise fut mal repris par Marveaux qui propulsa le ballon bien au dessus du but (76ème). Kevin Monnet-Paquet laisse sa place au très attendu Robert Beric pour sa première apparition sous le maillot vert (80ème). Ruffier sauva encore les Verts en repoussant en corner une frappe cadrée à l’entrée de la surface de Boudebouz  (83ème).

Saint-Etienne conserve bien le ballon en faisant tourner au milieu de terrain face à des Héraultais qui ont abdiqués au fil des minutes. Montpellier allait pourtant réduire le score dans les arrêts de jeu suite à un coup-franc dans l’axe tiré par Boudebouz, la défense Stéphanoise paniquée remet le ballon sur Marveaux qui fusille Stéphane Ruffier à bout portant. But! 1-2 (92ème).

Réalistes et organisés, les Verts ont géré le match tranquillement face à des Montpellierains trop brouillons. Saint-Etienne continue sa série d’invincibilité (3 victoires,1 nul) et pointe provisoirement à la 3ème place du championnat avec 10 points sur 15 possible.

Article rédigé par katara
Cédric
Suivez-moi !

Cédric

L'âme Verte depuis 1975 je ne vis que pour l'ASSE et les chants des Kops. Fan de l'Ange Vert, de Herbin et Galtier, j'ajoute sans aucune mesure à ma "Fan list" Joss Randall !
May The Green-Force Be With You !
Cédric
Suivez-moi !

14 pensées sur “MONTPELLIER – ASSE (1-2) – Des Verts en confiance !

  • 13 septembre 2015 à 21 h 40 min
    Permalink
    je vous trouve tous optimiste alors que moi je suis plutôt pessimiste. quand je vois galtier sortir hamouma qui entre ( ne jouera pas le match de coupe d’europe) et laisse KMP sur le terrain je me pose des questions.pajot fait un super match et il le sort pour lemoine.il faut se rendre a l’évidence ont a un entraineur qui n’ a pas le niveau L1 et je ne parle pas des dirigeants qui ont le niveau DH. Garder KMP LEMOINE CLEMENT BRISON et en plus ont ne fait pas confiance au centre de formation ça prouve que le niveau d’incompétences des dirigeants.
  • 13 septembre 2015 à 16 h 05 min
    Permalink
    dans le fond tu as raison, mais attention cela peut très vite tourner à de la suffisance, en agissant telle que tu le dis cela peut-être interprété par un non respect de l’adversaire.
    le site à toujours problème, le moteur de recherche de l’article ne se stabilise pas, ce qui fait qu’il faut l’arrêter soi-même et que les smileys ont disparus.
  • 13 septembre 2015 à 15 h 39 min
    Permalink
    Merci Labrute, assez d’accord avec toi sur la progression de l’équipe dans sa globalité. Je pense que tout simplement et logiquement ça commence à prendre forme au fil des semaines. Personnellement j’ai senti les Verts un peu sur la retenue mais le potentiel était là quand il y avait besoin. Il serait fort logique de penser que les joueurs et le Coach (malgré les discours classiques « on prend les matchs les uns à la suite des autres. ») etc… que l’objectif est clairement axé sur l’Europa ligue. La preuve en est la titularisation de Clerc par exemple. Peu de chance de voir ce onze jeudi, Galette a geré son coaching pour avoir des cartouches pour Jeudi. Qu’en penses-tu ? Ne vaut il pas amoindrir le niveau de l’équipe en ce début de championnat face à une équipe qui ne score pas plutôt que de fatiguer les joueurs pour un match qui comme le dit Galtier sera d’un tout autre niveau?
  • 13 septembre 2015 à 14 h 19 min
    Permalink
    Euh je vois pas comment Ruffier aurait pu sortir sur le but 😕
  • 13 septembre 2015 à 14 h 16 min
    Permalink
    bon a moi

    ruffier……..

    françois…….. pourquoi pas malcuit?

    mouss……..un but et une bonne partie

    lolo…….. bun c’est MONSIEUR PERRIN

    pierre- yves………tres bien

    vincent……. pas si lmal , content qu’il est joué

    jérémye……..de mieux en mieux

    valentin…….. lui c’est un plus

    romain……… ma déçu sur ce match, pas percutant

    kmp…….. vivement le retour de jc

    nolan……goalllllllllllllllllllllllllllllll trop bien pour lui et pour les verts

    les remplaçants

    djo…….. bonne rentrée

    papy…….. meme si je suis content pour vincent papy lui est largement supérieur

    bébert……. j’attends encore pour juger

    le coach……… les consignes sont bien passées avec batles

    l’adversaire……… il n’es pas a sa place

    l’arbitre ……r as

    le public…….. et des fumis pffffffffffffffffff

    conclusion…….

    on monte en puissance et c’est y a bon banania avec bébert et nolan ça va faire mal

    ps … malgré les intempéries j’ai trouvé la pelouse bonne

  • 13 septembre 2015 à 14 h 16 min
    Permalink
    les notes du journal » l’ équipe »

    ruffier…6

    françois…6

    mouss…….6

    lolo………..6

    pierre- yves6

    vincent…….5

    jérémye…….6

    valentin…….5

    romain……4

    kmp…………5

    nolan……….6

  • 13 septembre 2015 à 14 h 10 min
    Permalink
    une fois de plus excellent rapport de match de KATARA. en vérité Sainté est en net progression, il lui suffit d’amplifier la rapidité de transmission et il sera difficile en L1 de jouer notre équipe. je dis L1 car nous avons un problème qui est devenu récurrent: les balles aériennes que ce soit sur corner, sur centre ou coup de pied arrêté, nous sommes en difficulté et ce par la faute de Ruffier. autant il est impérial sur sa ligne, autant il est inexistant sur balle aérienne. Ruffier reste désormais scotché sur sa ligne et ne sort plus. sur le but que nous prenons le cuir tombe sur Bayal qui est surpris et aussi une faute flagrante sur Captain, mais Ruffier une fois de plus reste sur sa ligne. contre Rosenborg ça risque de nous jouer des tours si Ruffier ne change pas son fusil d’épaule. on voulait Liverpool, en jouant ainsi, sûr qu’on prend 2 ou 3 buts et on pourra dire merci Ruffier. hier nous avons gagné en « marchant », pas sûr qu’en Europa on gagne si on n’augmente pas l’intensité du jeu et ce dans tout les domaines, il va falloir cesser de « marcher » et courir. et comme dit , pas d’ enflammade , nous ne sommes qu’en début de championnat et n’avons rencontré comme concurrent direct que Bordeaux et cela n’a pas été une immense réussite.
  • 13 septembre 2015 à 13 h 01 min
    Permalink
    Oui le bilan est réellement positif, 10 points sur 15 et une qualif. Inutile de siffler donc, on peut bomber le torse et surtout féliciter les Verts !
  • 13 septembre 2015 à 12 h 59 min
    Permalink
    N’ayant pu voir le match Merci , à katara pour ce ce résumé 😉
    C’ est fou on était à la rue dans le jeu depuis le début de saison , et finalement on regarde le classement et pour le moment on est dans les 3 qu’a 3 points de PSG .Et en phase de groupe en coupe d’europe.Donc si on augmente notre niveau de jeu et récupère nos blessés la saison s’annonce passionnante. Allez les verts !!!!!
  • 13 septembre 2015 à 12 h 47 min
    Permalink
    Merci, erreur d’inattention. C’est corrigé 😉
  • 13 septembre 2015 à 12 h 39 min
    Permalink
    Commençons par le negatif. Je parcours les réseaux sociaux et c est quand même l enflammade peu justifiée. Nous avons battu Lorient et Bastia amoindries et Montpellier en plein doute.
    Hier si en face les poubelles sont plus realistes ce n aurait pas été la même limonade.
    On risque de souffrir énormément sur coup de pied arrêté face à Rosenborg. Chaque corner et coup franc sont une occasion de but. Hier c etait infernal. Dans le jeu on se cree peu d occasion et le 1er but est plus un miracle qu autre chose. Passe aveugle retournée de KMP qui trouve Bayal qui place la balle déviée entre les jambes du defenseur.
    Niveau joueur Eysseric doit mieux faire.. des eclairs mais tres inconstant. Je crois à sa montée en puissance. Corgnet largement au dessus.
    Hamouma inexistant et Bamba est tres tendre. Il a cherché a provoqué mais sans reussite. Bref contre Rosenborg on risque de souffrir sur le côté droit car si Clerc n a pas fait un mauvais match, ce n est pas la joie non plus.
    Côté positif. Galette offre un système de jeu plus offensif avec Esseyric ou Corgnet au milieu. Roux qui plante et montre à ses coéquipiers qu il est là. Son travail est récompensé.
    Polo offre une belle alternative à BAE, Pajot à Lemoine. Clement retrouve son niveau d avant et l équipe joue mieux en bloque. Globalement le groupe est plus étoffé et si Beric est à la hauteur de ce qu il a montré, il y a quelques raisons d espérer. Hâte de voir comment notre équipe va se comporter contre Rosenborg.
  • 13 septembre 2015 à 11 h 54 min
    Permalink
    Jean-Yves Polomat !? Nouveau joueur ? Nan plus sérieusement, vous avez fait un léger imbroglio sur le nom, rien de grave : Pierre-Yves Polomat. Cordialement.
  • 13 septembre 2015 à 11 h 43 min
    Permalink
    De hier je retiens la belle prestation de polomat si brison retourne a Nancy durant le mercato hivernal il ne devra pas être déçu car le poste de latéral gauche est assuré avec ce jeune . Bamba du potentiel aussi . Cette année nous avons un groupe qui peut assurer dans toutes les compétitions car on a double voir triple les postes car si tu prends hier les remplaçants des verts tu as une bonne équipe de ligue 1 : moulin – malcuit – Pogba – Catherine – assous Ekoko – cohade – Lemoine – corgnet – bahebeck -beric – maupeay rempl: brison – diomande -pinheiro-suljic-bamba- karamenko etc…
  • 13 septembre 2015 à 10 h 56 min
    Permalink
    Beaucoup de satisfactions pour cette belle victoire hier soir! Face à une équipe de Montpellier qu’on sent quand même dans le doute, nos verts ont été sérieux et réalistes ce qui avait manquer en Août. Pour ma part, j’ai beaucoup aimé la prestation de Pajot au milieu, tranchant dans ses interventions et se projetant très bien vers l’avant. Celle de Polomat est aussi à souligner mais je suis très heureux du premier but en vert de Nolan Roux qui est enfin récompensé de ses efforts.
    Au passage, même si ce n’est plus une surprise, il faut mettre en relief l’importance de Capitaine Perrin dans tous les compartiments du jeu qui devient en plus décisif offensivement. Peut-être ce qui ouvrira les yeux à Deschamps?

Et si vous donniez votre avis ?

Pin It on Pinterest

Shares