Léo Lacroix : une première réussie mais des relances à travailler !

Nous avons analysé la performance de Léo Lacroix pour son premier match en Vert. S’il n’a pas pris de risques et a rendu une copie très encourageante, il faudra que le longiligne défenseur central progresse dans son jeu de passes longues…
leo-lacroix-interceptions
Interceptions

Léo Lacroix a imposé sa présence physique. Sur le côté droit qu’il surveillait prioritairement, il a réussi à intercepter 5 ballons et a bien couvert les montées de Kévin Malcuit qui, comme à son habitude fut très offensif ce dimanche.

 

 

 

 

 

 

leo-lacroix-duels-aeriens
Duels aériens

Étonnamment, Léo Lacroix n’a pas dominé de la tête des des épaules son principal adversaire, Enzo Crivelli. S’il fut plutôt conquérant dans la surface de réparation, remportant un duel contre Crivelli et Squillaci, il fut moins mordant loin de sa cage et laissa le bastiais Crivelli orienter le jeu avec plus de liberté. Un joueur de son gabarit se devra d’être plus présent et de se faire rapidement respecter par les défenseurs. On ne peut cependant pas tirer de conclusions hâtives…

 

 

 

 

 

leo-lacroix-passes-longues
Passes longues

Clairement le gros point faible de Léo Lacroix. S’il a réussit deux relances longues, il a clairement raté toutes ses autres tentatives. Didier Tholot présentait son ancien joueur comme un défenseur perfectible dans la relance, et on ne peut que le croire à la vue de ses statistiques. Avec 25% de passes réussies, Léo Lacroix est loin des 62% de Loïc Perrin. Un ratio qu’il devrait cependant améliorer quand il aura pris l’habitude d’évoluer avec ses coéquipiers et qu’il possédera une meilleure lecture des courses de ses partenaires.

 

 

 

 

 

 

leo-lacroix-passes-courtes
Passes courtes

Voilà un domaine dans lequel Léo Lacroix a excellé ! C’est d’ailleurs parce qu’il a été très bon dans ce domaine que les observateurs s’accordent à dire qu’il a rendu une copie très propre. Toutes ses passes courtes ont été assurées, le plus souvent vers Kévin Malcuit ou Ole Selnaes. Une qualité technique sécurisante pour ses partenaires…

 

Au final, on peut conclure que Léo Lacroix a réussi sa première dans la peau d’un titulaire. Sa méconnaissance du stade, de ses partenaires et sa découverte d’un nouveau championnat ne lui ont pas facilité la tâche. A ce titre, on peut affirmer que ce premier match est même très encourageant et pourrait installer Léo Lacroix comme numéro 2 sur le poste. Autre point positif, la réussite de Léo Lacroix permet à Loïc Perrin de retrouver le côté de gauche de l’axe défensif, là où il a effectué ses meilleures performances !

Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !
Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015. Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Shares