#LCJR : « Et on nous parle de … PUEL ? … Voilà qui me rend aussi joyeux qu’un commandement d’huissier ! »

Joss Randall est le chroniqueur régulier de Peuple Vert ! Alors les puristes diront que c’est Josh et pas Joss !! Et alors ! Tu veux que je sorte ma Winchester vitriolée pour te faire regretter ton aplomb jeune gardien de vache(rie) ? En tout cas, si t’as pas affaire à moi, t’auras à bosser l’art du contre avec Joss Randall… Alors, on fait toujours le malin ?!? A toi Joss…

 

« Un cœur a souvent deux portes : l’une pour vous faire entrer, l’autre pour vous faire sortir »
Honoré de Balzac

« Si la rencontre est un hasard, la rupture est toujours une nécessité. »
Suzanne Robert

 

Pré-en-Bulles : Et ouaissssssssssssssss !! Maintenant on a un mec qui fait des dessins, les Groupies !!! Mais chuuuuuuuuuut .. RDV en fin de Chronique pour savoir qui t’est-ce-que !!! 🙂

 

Salut les Groupies !

Alors comme ça, vous pensiez être débarrassés du cowboy @JossRandall42 comme ça, hop ??! Sous le seul et fallacieux prétesque que la saison est finie ??!! Vous avez vu la Vierge ou quoi-t-est-ce-que ??!! 🙂
Que nenni les Gars, j’ai encore des conneries à raconter. Et notamment à propos de Coach GALTIER qui s’en est allé.

Ceux qui me lisent régulièrement savent que je n’ai pas toujours été tendre avec Christophe, j’ai même été taxé d’anti-Galtier. Manière de faire grimper mes actions à la Bourse de leur mésestime (et BIM !!), je renvoie tous ces pisse-froid au bon vieux dicton « qui aime bien châtie bien » (expression à la con s’il en est, mais là en l’occurrence elle m’arrange !). J’ai au contraire énormément d’estime pour ce que ce garçon a fait pour l’ASSE. Mais il y a des moments où c’était pas bien, et j’ai juste eu l’outrecuidance de le dire.

En tout cas, la belle histoire d’Amour entre l’ASSE et GALTIER est terminée. Et c’est à des nibards, pardon je voulais dire « à dessein » (yark) que j’emploie « histoire d’Amour », car on retrouve dans cette aventure toutes les phases d’une relation amoureuse.

 

PHASE 1 : LA RENCONTRE, LE DÉBUT DE L’IDYLLE

Coeur, Red, Émotionnel, Dessin Animé, Romance, L'Amour2009. Là c’est l’histoire de la « Fille du bal », vous savez la fille moche qui accompagne au bal sa copine plus courtisée (Perrine, Prénom Alain). Normalement, elle n’a aucune chance de pécho, mais voilà : La Perrine boit trop et elle refoule du goulot, personne n’en veut au moment des slows, et c’est le Christophe qui tire son épingle du jeu, en raccompagnant l’ASSE, qui titubait à force d’avoir trop picolé, en le soutenant à l’épaule jusqu’à la bagnole. Vu l’état de l’amant potentiel, elle décide même de conduire elle-même la voiture, le couche avec un Alka-Seltzer et un bisou. A partir de là, la magie opère. L’ASSE se relève le matin sans même un mal de tête, et avec l’énorme surprise de se réveiller en étant encore en Ligue 1 ! Ouf.
Les deux amants ne le savent pas encore, mais c’est le début d’une histoire qui durera 8 ans, ce qui de nos jours relève quasiment de l’exploit.

PHASE 2 : LA LUNE DE MIEL QUI SOULÈVE DES MONTAGNES

Oui vous savez bien cette période du début durant laquelle vous sentez que « rien ne peut vous arriver ». Perrine s’est barrée en restant bonne copine, en plus. Christophe commence à s’occuper de son homme. Elle lui fait des petits plats, mais surtout elle le remet au boulot. Et ça marche tellement bien que pendant deux ans, on s’amuse même sur le pré de GG, on s’éclate. Et comble du comble, alors que cette feignasse d’ASSE trainait ses jeans troués depuis des années à la porte du Pôle FOOT Emploi, refusant mais toujours de justesse des emplois de premier de la classe en Ligue 2, la nouvelle copine le remet si bien au turbin qu’il arrive même à être nommé « meilleur employé de l’année par la LFP » en 2013. Avec à la clé une Coupe qui vient remplir l’armoire à Trophées du fainéant, qui en avait perdu la clé depuis 32 ans !!! Performante, la copine non ??!!!
Et en guise de cerise sur le gâteau de cette osmose fusionnelle, la nouvelle moitié arrive même à trainer l’ASSE faire du shopping dans les magasins de Sainté les samedi après-midi (hors soldes), pour lui faire faire chaque année pendant quatre ans un beau costume sur mesure pour aller se promener dans les villes d’Europe ! Bref, tout le monde l’adore, cette Christophe-là.
Oui mais voilà, les amants ne le savent pas encore à ce moment-là … Ces années bonheur tangentent déjà par le bas le plafond de leur union.

PHASE 3 : LA ROUTINE QUI S’INSTALLE ET LES PREMIÈRES ENGUEULADES

L’érosion de la routine (rien à voir avec l’explosion de la rustine. Quoique …). Rien de pire. Inéluctable. Inexorable. Vous avez vu les effets de la marée sur les rochers, Roger ? Juste une question de temps … et la belle histoire d’Amour entre la fille du bal et l’ASSE n’échappera pas à la règle. L’ASSE et ses fans commencent à se plaindre que Christophe n’arrive plus à la faire jouer (Avec un E bande de dégueulasses ! :)). De son côté, la Christophe se maquille moins, s’habille moins bien (la Doudoune-sans-manche est bouffée par les mites … qui dans le fond a dit j’ai une grosse mite ?), prend moins de gants pour coller les gosses au placard quand ils sont fait une connerie, ou qu’ils ont parlé trop fort à table (MALCUIT, DABO, ROUX et consorts). Elle se plaint que l’ASSE ait un larfeuille d’Ecossais quand il s’agit de sortir caillasse(zo) pour acheter des bons jardiniers au mercato. Résultat, l’herbe pousse sauvagement, et plus personne ne s’amuse. Allez, il restait bien ce dernier costume Européen, acheté sur mesure et dans la douleur en Juin 2016, et ce dernier beau voyage du côté de Manchester. Mais c’était le Chant du Cygne. Tous les potes autour avaient compris que l’affaire était cramée. Comme disait je ne sais plus qui, et d’ailleurs tout le monde s’en cogne comme de ma première chaude-pelisse : quand le miroir est brisé, il vaut mieux le laisser brisé que de se blesser en tentant de le réparer. 

PHASE 4 : LA RUPTURE … ET LA VIE SANS CHRISTOPHE

Voilà on y arrive, et c’était écrit dans le marbre. La rupture. En queue de poisson, comme souvent quand on a trop attendu. Avec un pot de départ foiré devant 40000 personnes contre le PSG. L’histoire méritait mieux, mais tout le monde s’y attendait. Et on retrouve l’ASSE qui retourne au bal, boire pour oublier, et s’en mettre un sérieux coup dans les carreaux pour fêter ça. La boite d’Alka-Seltzer est vide, et le matin est plus douloureux qu’en 2009. Plus sombre que les projets d’un tueur à gages.
La fille qui vivait là depuis 8 ans s’est barrée, ça laisse un vide quand même …. Plus personne pour lui faire couler son Nespresso le matin.
Mais la vie est ainsi faite que la roue tourne. Donc pas le temps de se plumer le dessous des bras pour s’en faire un traversin, la prochaine saison arrive à grands pas, et il faut d’urgence retourner au bal pour draguer la prochaine ! Et attention, on joue les fanfarons à l’ASSE, on annonce que la prochaine, « ça sera autre chose hein !! ». « Elle sera plus belle, mieux habillée, qu’elle le fera mieux jouer » (toujours avec un E, vous êtes intenables ou quoi-ce ??!!! Katara, sors de ce corps !!!).
Et comme on dit, quand on tombe de cheval, il faut remonter dessus tout de suite. Alors l’ASSE se met à courir dans tous les sens comme un poulet sans tête. Des noms, en veux-tu ??? En voilà !!!. Des 50 CV par-ci, des 80 CV par-là (pourtant y a qu’une place dans le lit, l’ASSE n’étant pas partouzarde, pas de ça Lisette !!). Et voilà qu’on passe de « Long Lists » à une « Very Short List ». Il paraît que Romeyer danse slow sur slow, la tête sur l’épaule, pour trouver celle qui a le parfum le plus subtil, les formes les plus avantageuses …. On a hâte quoi !!!

 

PHASE ULTIME SANS NUMÉRO :  LA VIE SANS CHRISTOPHE (Suite) – L’AVIS DU COWBOY

Que lis-je dans les papiers de mon très bien informé de Boss ?? Dans la Short List, y a PUEL (à bois), et il paraît même qu’il y a 100% de chances que ce soit lui, pour peu qu’il fût viré de Southampton, ce qui ne fait pas un pli, ma nièce.

Alors là …. Les gars … Je dis que la stupeur est à la surprise ce que le Ramadan est au Carême !!!
Parce que j’ai quand même bien lu ce que l’esprit malin de l’ASSE (CAIAZZ’ touch) avait annoncé dans la presse sur le profil recherché pour vivre à l’ASSE pour les 8 prochaines années : « un meilleur que GALTIER », « un qui aura une philosophie de jeu offensif » ….

Et on nous parle de … PUEL ???? … Voilà qui me rend aussi joyeux qu’un commandement d’huissier !!!!
Parce que de vous à moi … si vous me parlez d’un mec qui sait faire éclore des jeunes, je veux bien. Si vous me parlez d’un mec qui est un bosseur et qui arrive à faire bosser les fainéants, je veux bien (quoique … EYSSERIC, c’est FAVRE qui est arrivé à le mettre au boulot, c’est pas PUEL, ni GALTIER d’ailleurs …). Mais si vous me parlez d’un mec qui a un ADN de jeu offensif, là je dis non !! Et c’est un non négatif !!!
Et si vous avez encore besoin de vous en convaincre, vous n’avez qu’à demander aux 70% des 8000 supporters de Southampton récemment sondés sur ce thème ce qu’ils en pensent ………………….

LE MERCATO DE PEUPLE-VERT.FR

Si l’ASSE traînasse à lancer son mercato, Peuple-Vert est actif et a donc embauché un illustrateur pour soutenir visuellement le Cowboy dans ses délires !
Il s’appelle « Slim » Charly, il est venu sans ses Drôles de Dames, mais avec son coup de crayon, qu’il a aussi précis que mon tir de Winchester coupée !! Et croyez-en un mec qui le connaît bien (c’est-à-dire moi), je vous invite à aller découvrir son univers (liens ci-dessous), m’est avis que vous n’êtes pas à l’abri de tomber sur un mec bourré de talent(s) ! Et si vous voulez participer à son autoproduction en crowdfunding, n’hésitez surtout pas !
En tout cas, le Cowboy le remercie bien bas ! Merci mec !

(Et le Boss de Peuple Vert le remercie encore plus bas et demande à Joss Randall de ne pas en profiter pour lui mettre un taquet !)

Rejoignez Charly Loubet sur Twitter, Facebook et n’hésitez pas à l’aider à faire naître son projet de BD !

 

Joss Randall
Suivez-moi !

Joss Randall

Chasseur de primes des temps modernes, Stéphanois pur souche depuis 45 ans, mais exilé professionnellement en territoire fumier. Je reviens régulièrement me plonger dans ce chaudron dans lequel je suis tombé, comme Obélix, quand j’étais petit.
Si je dégaine parfois vite ma Mare’s Leg, je n’en reste pas moins un inconditionnel de la couleur de l’espoir !
Joss Randall
Suivez-moi !

Joss Randall

Chasseur de primes des temps modernes, Stéphanois pur souche depuis 45 ans, mais exilé professionnellement en territoire fumier. Je reviens régulièrement me plonger dans ce chaudron dans lequel je suis tombé, comme Obélix, quand j’étais petit.
Si je dégaine parfois vite ma Mare’s Leg, je n’en reste pas moins un inconditionnel de la couleur de l’espoir !

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "#LCJR : « Et on nous parle de … PUEL ? … Voilà qui me rend aussi joyeux qu’un commandement d’huissier ! »"

Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
loulou lebretonvert
Membre
bravo cowboy et mer ci charly
Sofiane B
Membre
J’adore tn style!!!!Bon article!!!!
wpDiscuz

Pin It on Pinterest

Shares
Share This