L’ASSE est convaincue que l’OL et la préfecture du Rhône ne voulaient pas des supporters stéphanois !

Jean-Michel Aulas a encore trouvé le moyen de jeter un peu d’huile sur le feu en qualifiant d’abjecte la banderole déployée par les Magic Fans 91 lors de la réception de Lille. Si en façade ses intentions sont d’assister à un beau Derby en compagnie des supporters des deux camps, en coulisse, il aurait manoeuvré avec la préfecture pour limiter le nombre de stéphanois acceptés au Parc OL… On se demande du coup ce qui est le plus abjecte…

« Ce n’est pas logique d’interdire les déplacements. C’est une hérésie. Les supporters lyonnais ont été empêchés d’aller à Marseille. La sanction était dure car le déplacement était organisé par le club et il n’y avait pas de danger.

Je vais vous dire les choses sans fioriture : je trouve déplacé les remarques des groupes de supporters stéphanois. Le Préfet de police a accepté qu’il y ait 771 spectateurs stéphanois qui puissent être accueillis dans ce magnifique Parc OL. Que les supporters stéphanois dénigrent le Parc OL et ne viennent pas, ce n’est absolument pas justifié. Les autorités publiques ont eu le courage d’accepter la venue des supporters et nous y étions favorables, mais pour des raisons que je ne comprends pas les supporters de l’ASSE ne veulent pas venir. Ont-ils peur de voir un stade magnifique (…) et non pas une poubelle comme certains supporters ont pu le dire de manière abjecte ? Je trouve ça dommage pour la cause des supporters. Car un grand match de foot est un grand match avec de grands joueurs, de grands groupes de supporters, et de grands dirigeants. »

Suite à ces déclarations, nous avons mené notre petite enquête et essayé de comprendre ce qui a amené au communiqué paru sur le site de l’ASSE.

De source interne, nous avons appris que l’ASSE est convaincue que l’OL et le préfet du Rhône ont marché main dans la main pour limiter le nombre de supporters stéphanois au POL. D’après notre source, cette limitation revient à interdire le déplacement des supporters de l’ASSE. Du côté du club, on ne comprend pas comment le Parc OL a pu gérer 20 ou 30 000 supporters étrangers lors du match de l’équipe de France et comment elle ne peut pas en contenir 2000 ! Par ailleurs, notre contact s’étonne de la rapidité avec laquelle l’OL a demandé et obtenu la possibilité de revendre les places à ses supporters…

Alexandre S.

Créateur et responsable du site de Peuple-Vert.fr. La philosophie du site ? Ne pas se contenter de reproduire les infos des autres médias en investiguant au coeur du club pour informer au mieux les amoureux de l'ASSE dont je fais bien évidemment partie !

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.