L’ASSE dénombre ses amoureux en France quand l’OL compte ses spectateurs dans son stade !

La déclaration de Jean-François Bernardini, chanteur dans le groupe corse « I muvrini », risque une nouvelle fois de donner des boutons à Jean-Michel Aulas qui ventait il y a quelques jours la popularité de son club sur twitter à coups de chiffres… Il ne suffit pas de compter les entrées à la billetterie du stade pour évaluer la popularité d’un club, il est d’autres indicateurs bien plus parlants, et ce qui suit en est un…

« Chaque soir, dans tous les Zénith où nous chantons, Saint-Etienne est acclamé. C’est le club qui a fait vibrer la France entière et qui la fait encore vibrer aujourd’hui. Celui, sans doute, qui est le plus aimé dans le cœur des Français. Parce que derrière l’ASSE, il y a un peuple. Une tradition. Une culture. Une identité. Des valeurs. On sait bien que rien n’est parfait, même pas à Saint-Etienne, mais moi, je dis quand même respect. Il faut absolument préserver tout cela : la noblesse dans la victoire comme dans la défaite, l’exigence avec soi-même… J’aime ce football-là. Le foot est encore un sport populaire par excellence. »

Source : Le Progrès

Alexandre S.

Créateur et responsable du site de Peuple-Vert.fr. La philosophie du site ? Ne pas se contenter de reproduire les infos des autres médias en investiguant au coeur du club pour informer au mieux les amoureux de l'ASSE dont je fais bien évidemment partie !