Jordan Ferri se défend comme un collégien au moment de justifier les échauffourées - Peuple-Vert.frPeuple-Vert.fr

Jordan Ferri se défend comme un collégien au moment de justifier les échauffourées

Jordan Ferri n’a pas adopté une attitude très sportive lors du 111ème Derby de l’Histoire. Certainement que certains joueurs stéphanois ont été insultants eux aussi. Comme dans une cour d’école, il y a celui qui a commencé et celui qui répond. On ne saura jamais ce qui s’est passé… Quoiqu’il en soit (et par expérience) celui qui chante le plus est souvent le plus coupable de tous…
Et Jordan Ferri chante beaucoup depuis dimanche (décidément une vraie marque de fabrique lyonnaise la chanson !). Dans son premier couplet, il a semble-t-il disculpé Christophe Galtier de toute insulte à son encontre comme le rapporte l’Equipe : « Jordan Ferri a totalement disculpé Christophe Galtier sur ce plan, indiquant que les insultes venaient d’autres Stéphanois placés sur le banc. »
Mais une chanson contient toujours plusieurs couplets, et la suite est livrée au Parisien :
« Mon tacle est appuyé mais comme toutes les fautes qu’il y a eu dans le match. Je ne pense pas que ce soit un attentat comme j’ai pu le lire. Certes, le tacle engendre une blessure, mais si je suis convoqué par la commission de discipline, beaucoup d’autres devraient l’être chaque semaine. Ce n’est pas moi qui ai commencé à chambrer. Je n’avais aucune raison de le faire vu la manière dont le match se déroulait. J’ai reçu des insultes tout le long du match. Je n’ai pas répondu par la parole, je leur ai fait signe de se taire. Certes, je n’aurais peut-être pas dû. Vu le résultat, je m’attendais à une échauffourée et j’ai essayé de garder mon calme.
 Ils nous disent qu’on manque d’humilité, mais, l’année dernière, ils n’en avaient pas fait preuve de beaucoup. Les insultes sont venues du coach adverse et du banc de touche stéphanois. On peut l’entendre à la télé. Certaines insultes ont été prononcées par Christophe Galtier. D’autres personnes du banc ont insulté à de multiples reprises des membres de ma famille. J’ai juste répondu à ce moment-là, parce que je trouve ça inacceptable. Je ne demande aucune sanction, ça fait partie des derbys. A Lyon, on n’est pas des enfants de chœur non plus, donc il n’y a pas de problème. Je demande juste que cela ne prenne pas des proportions incroyables. »
Structure de défense classique en psychologie de l’adolescence : 1- J’ai fait/dit un truc que je n’ai pas maîtrisé, soit la déculpabilisation concernant l’origine du problème (tacle sur Beric). 2- Y’a pas que moi qui fait ça dans la vie, y’en a d’autres aussi, soit rattacher au groupe un problème individuel (si je suis convoqué par la commission de discipline, beaucoup d’autres devraient l’être chaque semaine). 3- C’est pas moi qui ai commencé, soit remettre en cause l’origine du problème (Ce n’est pas moi qui ai commencé à chambrer). 4- Moi je leur ai dit stop mais ils ont continué, soit répondre aux attentes du cadre et de l’autorité (je leur ai fait signe de se taire) ! 5- Eux ils ont fait pire une fois, soit essayer de détourner le problème (Derby 2014-15). 6- Et puis même les grands ils m’ont embêté, soit renvoyer la faute sur les éléments modélisants (Galtier) !
Comme un enfant, Jordan Ferri explique que les méchants c’est vraiment les autres, même s’il admet qu’il n’aurait sûrement pas dû essayer de raisonner le banc stéphanois en leur demandant de se taire… Comme il est gentil Jordan Ferri. Et comme pour ne pas trop blanchir son portrait, il explique que lui aussi parfois peut déraper… Mais pas là ! Là ce n’est pas lui ! Alors nous voulons bien le croire quand il s’agit de de dire qu’il ne voulait pas charcuter Beric. Quant à sa bonne foi concernant la suite et le chambrage qui a provoqué l’échauffourée… Laissez-nous rire… Heureusement, lui ne demande aucune sanction ! Un vrai gentil ce Jordan Ferri !
Quant à Christophe Galtier, il chante beaucoup moins… Mais alors vraiment beaucoup moins : « Je n’ai pas insulté Jordan. Jamais. Ni pendant le match, ni après, ni en conférence de presse ! J’ai tout fait au coup de sifflet final pour éviter des incidents. »
Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !
Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015. Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !

2 pensées sur “Jordan Ferri se défend comme un collégien au moment de justifier les échauffourées

  • 10 novembre 2015 à 18 h 44 min
    Permalink
    bonjour tu l as dit loulou ca va mal finir 😡 😡 :mrgreen:
  • 10 novembre 2015 à 18 h 24 min
    Permalink
    ça va finir mal

Et si vous donniez votre avis ?

Pin It on Pinterest

Shares
Share This