Jean-Louis Gasset : « S’ils doivent évoluer dans un climat hostile, les joueurs ne retrouveront pas la confiance »

Jean-Louis Gasset est résolument optimiste avant la rencontre face à Nîmes. Les signes positifs observés durant le stage à Murcie le confortent dans le fait que l’ASSE est certes malade mais que la guérison est possible. Pour cela, les joueurs devront en être persuadés et les supporters être présents et encourager…

« Nous avons passé une bonne semaine et travaillé dans des conditions idéales. Nous en avons profité pour resserrer les boulons. C’est important de ne pas minimiser la situation et que les joueurs soient conscients qu’ils n’ont pas fait assez en première partie de saison. Je pense que la semaine de vacances a aussi fait du bien aux têtes.

L’essentiel est de retrouver la confiance techniquement et mentalement. Nous sommes donc revenus à des exercices basiques pour que tout le monde retrouve ses marques. Ensuite c’est par le discours nous avons essayé d’agir. Car la beauté de ce métier, c’est qu’on peut renverser une situation avec un bon résultat. Pour ma part, j’ai vu des joueurs plus décontractés qui adhéraient au discours. Pas un n’est venu à l’entraînement à reculons, malgré la charge de travail. Ils sont conscients que la situation n’est pas catastrophique mais que tout dépend d’eux et qu’il va falloir commencer à le montrer sur un match couperet.

Il faut trouver un certain équilibre pour leur rappeler qu’ils font le plus beau métier au monde mais qu’ils ont aussi des devoirs. Je dois leur faire prendre conscience de l’urgence de la situation sans pour autant leur mettre une trop forte pression qui pourrait les paralyser. C’est pour ça que je demande l’union sacrée autour du club. S’ils doivent évoluer dans un climat hostile, les joueurs ne retrouveront pas la confiance. En revanche, les victoires appellent les victoires. Dès que nous aurons gagné un match, nous serons plus confiants. L’équilibre sera toujours fragile mais les joueurs se rendront compte qu’ils peuvent agir sur la situation.

C’est là qu’on verra les hommes et je compte aussi sur les supporters. Le public de Saint-Etienne impressionne tous les joueurs, je l’ai vu quand j’étais au Paris Saint-Germain J’espère donc que les supporters nous souhaiteront une bonne année avec un état d’esprit positif et des encouragements pour l’équipe. Je sais que les gens sont déçus, je les croise tous les jours et je les comprend, mais nous avons besoin d’une union sacrée pour y arriver. Dans la vie, il y a toujours des coups durs mais l’essentiel est de se relever. Pour ça, il faut retrouver confiance en soi et sans cette union sacrée ça sera dur. »

Source : Asse.fr

Alexandre S.

Créateur et responsable du site de Peuple-Vert.fr. La philosophie du site ? Ne pas se contenter de reproduire les infos des autres médias en investiguant au coeur du club pour informer au mieux les amoureux de l'ASSE dont je fais bien évidemment partie !

5
Poster un Commentaire

Please Login to comment
5 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
4 Comment authors
noamnoam ribaultpierrickbutters Recent comment authors

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

plus récents plus anciens plus de votes
noam
Invité
noam
tu à tout dit le coach ne fait pas tout,
pierrick
Membre
pierrick
Et comme l’affirme le Rédacteur en Chef d’un organe de Presse assez réaliste M.VEROT, qui pour autant Supporter de L’ASSE, qui publie ceçi dans BUT, quelque soit la valeur de l’entraîneur en place au CLUB, de certains Bourrins, l’on ne fera pas des chevaux de course.
noam ribault
Membre
noam ribault
il faut faire parti, MPK, Soderlund, Lacroix, Pogba, M’Bengue, Pajot, BAMBA, cette hiver, après on y verra plus claire actuellement
pierrick
Membre
pierrick
il serait surtout fort souhaitable cher (jean-louis) de se séparer des éléments vulnérables et incompétents qui encombrent le vestiaire pro de L’ASSE, afin de rétablir une certaine qualité sportive qui à davantage montré ses défaillances que sa qualité footballistique, lors des dernières prestations, où les POGBA, SODERLUND, LACROIX, et bien d’autres apparaissent fort guère concernés par le projet sportif de L’ASSE et son avenir en LIGUE1.
butters
Membre
butters
ouais va dire ça au deux president qui se tire la bourre
cette guerre entre les deux escroc va nous couter chere sur le plan sportif aussi
quand au supp ! ils seront toujours la pour le club et les joueurs qui font honneur au maillot