« Impulsif et orgueilleux, Loïs Diony se sert de son caractère comme une force. »

Loïs Diony, la nouvelle recrue de l’ASSE, ne constitue pas le plus gros transfert de l’histoire pour l’ASSE. Robert Beric est toujours la recrue la plus onéreuse avec les 7,5 millions d’euros alignés par les Verts en 2015. Cependant, le désormais ancien attaquant de Dijon pourrait apporter beaucoup de qualité à l’attaque stéphanoise. Il nous est présenté par @Olym_team, un suiveur attentif de Dijon…

« Loïs Diony, ce n’est pas l’histoire du joueur qui a facilement explosé au haut niveau. D’abord passé par plusieurs déceptions dans les centres de formation de Nantes et Bordeaux, il rejoint le Stade Montois, club dans lequel il a tapé dans ses premiers ballons en 1997 à l’âge de… 5 ans ! Non conservé à Bordeaux dans un premier temps, il rejoint le FC Nantes où il deviendra un membre régulier de l’équipe réserve. Il a disputé son premier match sous les couleurs des Canaris face à Niort en rentrant à quelques minutes de la fin mais ne parviendra pas à signer un contrat professionnel et est contraint de partir à l’été 2013. Déçu, il revient au Stade Montois où il tapera dans l’œil de plusieurs clubs professionnels avec ses huit buts en treize matchs. Après des essais à Carquefou et Tours, il signe son premier contrat professionnel à Dijon. Ses deux premières saisons seront compliquées, il ne parviendra à inscrire que huit buts en 46 matchs, mais il deviendra titulaire par la suite grâce aux blessures de Wesley Saïd et de Jérémie Bela. Grand artisan de la montée du DFCO en Ligue 1 avec ses 14 buts et 4 passes décisives, Diony confirmera les espoirs placés en lui avec une très belle première saison en Ligue 1 à onze buts et sept passes décisives.

Mais le Martiniquais a aussi son caractère parfois difficile à gérer. Impulsif et orgueilleux, il pourrait lui jouer des tours. Cependant, Loïs Diony se sert de son caractère comme une force, car c’est aussi ce qui fait de l’homme un joueur qui ne lâche jamais rien. Ses divers échecs ont fait de lui un joueur accrocheur sur le terrain, usant pour les défenses car virevoltant mais aussi très solide physiquement. Nul doute que Diony parviendra une nouvelle fois à confirmer les espoirs des Verts (à la recherche d’un réel finisseur) placés en lui. Et si nous devions décrire en une seule phrase l’homme et le joueur ? Aussi dur avec lui dans l’effort, que doux dans la vie de tous les jours… »

Pour suivre @Olym_team

Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !
Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j’ai une douzaine d’années… Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Shares
Share This