Frédéric Paquet : « Ce n’est jamais bon d’avoir autant de joueurs en fin de contrat dans une équipe ! »

Frédéric Paquet est le nouvel homme fort de l’ASSE dans sa gestion quotidienne. Cela fait de lui l’interlocuteur privilégié des médias lorsqu’il s’agit d’évoquer les sujets chauds de l’actualité des Verts. Le mercato d’hiver, les finances du club, les joueurs en fin de contrat et l’avenir de Jean-Louis Gasset ont notamment été abordés par le directeur général du club dans une interview parue ce matin dans la presse locale.

« L’impression générale c’est que le club a de bonnes infrastructures, une organisation de base avec de la compétence. C’est plutôt positif. Après il faudra aller plus loin pour savoir vers quoi on va tendre .

Le mercato nous semble cohérent. On est content parce qu’on a fait ce que l’on voulait faire. On a rééquilibré un groupe qui était dans le doute. On a apporté de l’expérience, une plus grande qualité technique. On jugera à la fin de la saison si ça a été une réussite. Je suis arrivé au cours du mercato. Un travail avait déjà été fait. J’ai participé à la réflexion avec l’entraîneur, le directeur sportif, le directeur du recrutement et les actionnaires qui valident. Le recrutement c’est un choix collectif et une question d’argent. Les deux actionnaires ont assumé les engagements qu’ils avaient pris. Ils ont même été au-delà de ce qu’ils avaient envisagé au départ pour pouvoir donner les meilleures conditions de travail à Jean-Louis Gasset. Ils étaient partis sur trois recrues. Il y en a eu quatre. En parallèle, il y a eu aussi beaucoup de départs. Dans le football, en général, on ne gagne pas d’argent. Par contre, oui, un équilibre économique demandé par les actionnaires a été respecté. La balance penche plutôt dans le négatif. Les actionnaires ont pris un risque et l’ont assumé.

Il s’agit d’un recrutement exceptionnel lié à une situation exceptionnelle. Ce n’est pas pour ça que l’on va dévier sur une gestion où l’on ne fait pas attention à l’argent. L’idée c’est que l’on ne dépense pas ce que l’on n’a pas. On reste dans cette logique.

Les contrats courte durée ? Il fallait répondre à une situation d’urgence. On a essayé de parer au plus pressé du mieux possible. On ne peut pas tout traiter en même temps. A nous maintenant de préparer la saison prochaine.

Les gens qui sont en place sont ceux qui vont travailler sur la suite (1). Le mercato du mois de janvier, bien coordonné et en prenant le temps de réfléchir, a montré qu’ils étaient plutôt efficaces.

Je suis partagé concernant les contrats qui arrivent à terme en juin. Ce n’est jamais bon d’avoir autant de joueurs en fin de contrat dans une équipe. On peut se dire qu’on va avoir un grand trou. Dans l’idéal, on ne devrait pas se retrouver dans cette situation. Mais en même temps, on sait qu’on est en fin de cycle et qu’il va falloir en reconstruire un nouveau. Cela nous laisse l’opportunité de pouvoir repartir avec plus de liberté. On verra à l’issue du prochain mercato si c’était une bonne ou une mauvaise chose.

Jean-Louis Gasset a un contrat d’un an et demi, il est supposé être là la saison prochaine. Pour l’instant, il y a une phase de préparation dans laquelle il n’intervient pas forcément. Mais à un moment donné, on va travailler en direct avec lui. Aujourd’hui, il est très concentré sur le terrain. De toute façon, on ne peut pas trop se projeter tant qu’on n’est pas sûr de rester en Ligue 1. La priorité c’est de sortir définitivement de cette zone de relégation de manière à se projeter plus loin. On ne peut pas tout faire en même temps ».

Source : Le Progrès

(1) Pour rappel, nous affirmons toujours, malgré les propos et commentaires parus dans beaucoup de médias ainsi que le démenti de Roland Romeyer, que David Wantier n’était pas à la manœuvre lors de ce mercato d’hiver qui a été dirigé en grande partie par Jean-Louis Gasset et Dominique Rocheteau.

Une cagnotte a été ouverte sur le site LEETCHI afin que vous puissiez déposer vos contributions. Cette cagnotte restera ouverte jusqu'au 30 avril. Un mois pour collecter un maximum de dons. Nous comptons sur votre générosité afin d'aider la cause soutenue par la Fondation Neven Subotic.

Participer à la cagnotte en ligne

Alexandre S.

Créateur et responsable du site de Peuple-Vert.fr. La philosophie du site ? Ne pas se contenter de reproduire les infos des autres médias en investiguant au coeur du club pour informer au mieux les amoureux de l'ASSE dont je fais bien évidemment partie !

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Frédéric Paquet : « Ce n’est jamais bon d’avoir autant de joueurs en fin de contrat dans une équipe ! »"

plus récents plus anciens plus de votes
pierrick
Membre
Trés belle impression qu’il nous fait ce F. PAQUET qui sait pertinemment où il veut aller, et comment diriger le Club, pour lui permettre de progresser rapidement
Raphaël Aguilera
Membre
Au moins avec lui aux commandes on sent déjà que les choses changent et ne sont plus figées dans l’Histoire du club passée, mais bel et bien dans une projection dans le futur avec cette vision à moyen et long terme.
On sent bien, encore, que ceux qui voudront, en accord avec l’entraîneur, poursuivre l’aventure seront les bienvenus, quand aux autres j’ai l’impression qu’il ne va ni les prier à genoux de rester ni pleurer leur départ!!!
Pas de sentimentalisme à faire, juste remettre Sainté dans le Top 5 des clubs français le plus rapidement possible.
ALV
butters
Membre
il me plait de plus en plus se monsieur
Stephy 26
Membre
J’ai la mauvaise impression qu’on essaie de nous refourguer les vieilles recettes. Quid de l’actionnaire ? S’il y en a un c’est lui qui décidera. J’ai bien peur qu’on nous balade encore.


Pin It on Pinterest

Shares
Share This