Europa league : Quels sont les adversaires les plus accessibles ? Les épouvantails ?

L’ASSE en a terminé de la phase de poules en Europa League. Cerise sur le gâteau, en plus d’être qualifiés en seizièmes de finale, les Verts sont en tête de leur groupe et figureront donc parmi les têtes de séries lors du tirage au sort qui aura lieu lundi à 13h.

Cependant, qui dit tête de série ne dit pas forcément favori ! Certains clubs ayant terminé second de la phase de poules apparaissent plus comme des épouvantails que comme de réels cadeaux.

Romain Hamouma évoquait cependant ce midi en conférence de presse vouloir tomber sur Manchester United afin d’avoir l’opportunité de jouer à Old Trafford : « Jouer Manchester United, ce serait extraordinaire. Je préfère taper un gros direct. Jouer à Old Trafford et recevoir Manchester chez nous, devant notre public, ce serait extraordinaire. Mais je vais dire que ce serait bien de jouer un moins gros en 16e et Manchester en 8e. Comme ça, je ne vais me fâcher avec personne. »

Parmi les 16 clubs non têtes de série, seuls 15 sont susceptibles d’affronter les Verts. En effet, l’ASSE ne pourra pas affronter Anderlecht qui figurait dans son groupe. Préférant plutôt profiter du statut de tête de série, nous avons fait un tour d’horizon des équipes que l’ASSE aurait le plus intérêt à affronter lors de ces seizièmes de finale.

Les équipes qui paraissent accessibles…

Astra Giurgiu (9ème en Roumanie)

Sans aller dire que les Roumains sont une petite équipe, ils ne sont tout de même pas un ogre. Défaits 3-2 chez eux lors de la phase de poule par l’Austria de Vienne qui a terminé dernier et dynamités 4-0 à la Roma, ce tirage serait plutôt bon pour les Verts qui rappelons-le auront l’avantage de recevoir au match retour.

AZ Alkmaar (5ème aux Pays-Bas)

Pas faciles à jouer les néerlandais. L’AZ est une équipe habituée aux joutes européennes après avoir perdu la finale de la coupe de l’UEFA en 1981 et joué une demi-finale en 2005. Leur qualification relève du miracle après un début de phase de poule catastrophique durant lequel ils ont été tenu en échec à domicile par le dernier du groupe et été eux aussi humilié par le Zenith 5-0 ! Inconstants, ils ne seraient pas un mauvais tirage…

Hapoel Beer-Sheva (1er en Israël)

Il faudra forcément se méfier d’une équipe qui est allée battre l’Inter Milan 2-0 à San Siro. Mais c’est également la même équipe qui a été défaite par le Sparta de Prague à domicile. Les Israëliens ne sont pas un ogre parmi les 15 équipes sur lesquelles pourrait tomber l’ASSE. En confiances, ils seraient cependant un coriace adversaire, actuellement leader de son championnat en Israël.

Legia Varsovie (2ème en Pologne)

Le Legia Varsovie a été mis au supplice en phase de poule de Ligue des Champions. Les pauvres Polonais ont eu la malchance d’hériter du Borussia Dortmund, du Real Madrid et du Sporting Portugal ! Cela s’est traduit par des matchs durant lesquelles des records de bts sont tombés comme le 8-4 pris à Dortmund ou le 6-0 encaissé à domicile toujours contre les Allemands ! S’ils ont également été défaits 5-1 à Santiago Bernabeu, il faut également retenir qu’ils ont accroché les Merengue 3-3 au match retour… Les conseils de PE Aubameyang pourraient être précieux !

Ludogorets (1er en Bulgarie)

On se rappelle tous que les Bulgares de Ludogorets ont accroché le PSG (2-2) au Parc des Princes il y a quelques jours. Rien que pour cela, ils méritent le respect et beaucoup de méfiance. Soyons toutefois honnêtes, avec aucune victoire en phase de poule de Ligue des Champions, on ne peut pas faire des verts de Ludogorets des favoris, et ce malgré leur place de leader en Bulgarie.

Mönchengladbach (13ème en Allemagne)

Nous avons osé les placer dans les équipes plus « faciles » à jouer. Il a été difficile de se déterminer concernant les Allemands, toujours compliqués à jouer. Ce qui a fait pencher la balance est leur 13ème place en championnat. Eux aussi sont tombés sur un groupe difficile en Ligue des Champions avec Barcelone, le Celtic et Manchester City. Ils ont eu le mérite de terminer 3ème ce qui est déjà une performance.

PAOK (11ème en Grèce)

Drôles de résultats que ceux obtenus par l’actuel 11ème du championnat de Grèce. Le PAOK, battu deux fois par une ancienne connaissance stéphanoise, Qarabag, a réussi le tour de force de terminer devant eux ! Ils se sont toutefois imposés à la Fiorentina par 3 buts à 2, ce qui marque une certaine qualité. Mais entre leur méforme en Grèce et leurs résultats en dents de scie en coupe d’Europe, nous ne pouvons en faire des épouvantails !

La Gantoise (9ème en Belgique)

Faut-il présenter la Gantoise, bourreau de Lyon en Ligue des Champions l’an passé. Le club Belge, malgré sa 9ème position semble un vrai danger. Pourtant, ils n’ont pas rayonné dans un groupe archi-dominé par le Shakhtar Donetsk. La Gantoise, on a envie de dire pourquoi pas…

… et les épouvantails !

Celta Vigo (9ème en Espagne)

Rien que le fait qu’ils soient Espagnols fait qu’on ne veut pas forcément tomber sur eux. Le Celta Vigo est mal en point en Espagne (9ème) mais s’avère tout de même un adversaire redoutable. Leurs résultats homogènes leur ont permis de collecter 9 points dans un groupe pas simple avec l’Ajax d’Amsterdam.

Rostov (7ème en Russie)

Ils ont battu le Bayern Munich par 3 buts à 2 lors des poules de Ligue des Champions ! Un superbe résultat. Tout comme pour les allemands de Mönchengladbach, ils nous a été difficile de trancher. 7ème en Russie, ils pourraient souffrir de jouer ces seizièmes de finale durant le retour de trêve, à une époque où il ne fait pas bon jouer en Russie… Mais cela reste des Russes très très difficiles à bouger !

Krasnodar (5ème en Russie)

Encore une équipe Russe ! Krasnodar était dans le groupe de l’OGC Nice. Quand on connaît la forme des Azuréens en France, on notera qu’ils ont réussi le tour de force d’infliger un 5-2 aux leaders de la Ligue 1. Krasnodar est clairement une équipe dont il faudra se méfier, avec notamment Fedor Somolov, son buteur attitré !

Manchester United (6ème en Angleterre)

Faut-il vraiment présenter l’un des clubs les plus connus dans le monde. Manchester United est clairement l’ogre de ce tirage au sort. S’ils ont été doublés de peu par les Turcs de Fenrebahce, ils ont l’expérience de l’Europe et impressionneront rien qu’avec leurs stars dont fait partie Zlatan Ibrahimovic qui ne pourra malheureusement pas retrouver son ami Bayal Sall !

Villarreal (5ème en Espagne)

Encore des espagnols, et cette fois-ci classés 5ème en Espagne ! Il ne fera pas bon tomber contre Villareal où évolue Alexandre Pato, le buteur Brésilien. Précédés par les étonnants Turcs d’Osmanlispor en phase de poule, Villareal n’en reste pas moins un épouvantail de ces seizièmes de finale.

Olympiakos (1er en Grèce)

Les Grecs, premiers en Grèce sont forcément un gros morceau de ce tirage au sort. Eux aussi sont habitués à la Ligue des Champions et à affronter les grands clubs. Ils ambitionnent naturellement d’aller loin dans cette compétition.

Quant à vous, quels sont pour vous les adversaires les plus accessibles pour l’ASSE, ceux qu’il faut absolument éviter ? On vous retrouve dans la zone commentaires…

 

Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !
Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015. Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !

4 pensées sur “Europa league : Quels sont les adversaires les plus accessibles ? Les épouvantails ?

  • 10 décembre 2016 à 23 h 17 min
    Permalink
    surtout pas le Légia, les hooligans attendent pour 1 fight d’enfer.
  • 10 décembre 2016 à 19 h 56 min
    Permalink
    Le plus facile des tirages c, est l, asse et oui desole….et le plus difficile c, est l, asse a nouveau…ah ils sont contents !!
    Vu les resultats en coupe d, europe et les prestations en championnat tout dependra de notre envie ou pas de jouer…apres moi perso un gros c, est pour l, affiche alors espagnol ou mu
  • 10 décembre 2016 à 19 h 17 min
    Permalink
    Et Bilbao ? Les grands oubliés de l’analyse ?
  • 10 décembre 2016 à 19 h 05 min
    Permalink
    Qualification de l’asse avec le match retour à GG

Et si vous donniez votre avis ?

Pin It on Pinterest

Shares