ESTAC – ASSE (0-1) – Les Verts Passent la Seconde !

Largement dominateurs, les Verts ont pour la 5ème fois consécutive obtenu la victoire en championnat  face à des Troyens dans le doute et malchanceux en seconde période. Les Stéphanois malgré une équipe remaniée ont dominé leur sujet mais ont parfois manqué de justesse offensive face aux buts.

Christophe Galtier avait opéré de nombreux changements dans l’optique d’amorcer une longue série de match. Robert Beric et Loïc Perrin sur le banc tout deux en forme sur les précédents match en étaient la preuve.

Les Stéphanois n’allaient pas tardé à se montrer offensif, Romain Hamouma à l’entrée de la surface allume Petric qui repousse le ballon, Benjamin Corgnet qui avait suivi ne peut reprendre le cuir qui est sauvé in extremis par la défense de l’ESTAC (10ème). Sainté maîtrise le début de match multipliant les centres sur les actions offensives, Hamouma centre pour Corgnet, le ballon détourné par Ayasse trompe le gardien Troyen. But !! 0-1 (13ème). (A revoir ici)

Les Verts dominateurs ne manqueront pourtant pas de se faire leur première frayeur du match, Jean servi en profondeur dépasse Florentin Pogba et se retrouve seul devant Stéphane Ruffier, sa frappe est contrée du bout du pied droit par le dernier rempart Stéphanois (17ème). Sainté joue haut, Nolan Roux lancé par Corgnet se retrouve une nouvelle fois en position de hors jeu (24ème), Hamouma plein axe transmet à Corgnet mais le ballon est intercepté par Othon vigilent (25ème). Sur un centre de Jonathan Brison, Corgnet s’écroule dans la surface Auboise, M.Moreira ne bronche pas (29ème). Nolan Roux fauché lui devant la surface obtient un bon coup-franc, Hamouma décide étrangement de dévier le coup de pied arrêté sur Benjamin Corgnet qui reprend de la tête mais rate complètement sa reprise (34ème). François Clerc !  Placé à l’entrée de la surface le latéral droit frappe puissamment côté droit du but de Peric qui sort le ballon du bout des doigts en corner (38ème), les Verts ne sont pas passés loin de doubler la mise une minute plus tard, sur un centre de Kevin Monnet-Paquet entré dans la surface, Nolan Roux arme une tête puissante claquée par le portier Troyens (40ème).  Hamouma qui change énormément de position cause énormément de problème aux défenseurs adverses mais joue un peu trop tête baissée pour concrétiser ses actions. La dernière minute aurait même pue permettre à l’équipe de Furlan d’égaliser, Sall dévie un ballon de la tête qui frôle le montant droit de Ruffier. Ouf ! (45ème+1).

Pas de changement au retour de la pause, les Stéphanois reprennent le jeu à leur compte, Roux servi par Fabien Lemoine reprend le ballon à bout portant mais vise directement Petric (50ème). Les joueurs de l’ESTAC se montrent beaucoup plus entreprenant, Jean à l’entrée de la surface trouve la transversale de Stéphane Ruffier, son tir puissant avait battu le portier Stéphanois (52ème). Sainté allait une fois de plus louper la balle du 2-0, Servi par Corgnet dans le dos de la défense, Hamouma pique le ballon qui file au but mais est sauvé par Saunier (59ème). Malgré la nette domination Stéphanoise jusque là ce sont les Troyens qui se montreront les plus dangereux durant cette dernière demi-heure, Ben Saada frappe à ras de terre des 25 mètre, Ruffier capte le ballon en deux temps face à Nivet qui avait suivi (72ème).  Sur un énième corner en faveur de l’ESTAC, Ayasse saute plus haut que toute la défense verte et reprend le ballon de la tête, sa reprise est repoussée par la transversale (74ème). Nolan Roux cède sa place à Robert Beric.

Les Verts flirtent avec le danger en jouant très bas, Ruffier dévie une frappe de Jean à l’entrée de la surface (77ème), Valentin Eysseric remplace Corgnet. Les Troyens poussent pour égaliser, Nivet frappe des 20 mètres à ras de terre directement sur Rufier ( 79ème). Encore une grosse occasion Troyenne sur un corner, Perea qui manque son contrôle devant le but Stéphanois (83ème). Dans la même configuration que le but contre Nantes, Beric se retrouve dos au bu dans la surface mais ne parvient pas à se retourner pour frapper le ballon, dommage (88ème), Hamouma est remplacé par Diomandé pour les dernières minutes du match. Malgré le temps fort de l’ ESTAC les Verts maîtrisent le temps additionnel en se projetant vers l’avant, Kevin Monnet-Paquet seul dans l’axe s’entête à garder le ballon alors que de chaque côtés un Vert est disponible, il se fait dépossédé du ballon.. Rageant! (90+3).

Ultra dominateur en première période, les Verts se sont fait peur en seconde période face à des Troyens qui n’avaient pas abdiqués, la faute à de multiples occasions gâchées des Stéphanois qui auraient largement pu tuer le match. L’ASSE pointe désormais seule à la 2ème place du championnat en ayant enchaîné cinq victoires consécutives en Ligue 1.

Cédric
Suivez-moi !

Cédric

L'âme Verte depuis 1975 je ne vis que pour l'ASSE et les chants des Kops. Fan de l'Ange Vert, de Herbin et Galtier, j'ajoute sans aucune mesure à ma "Fan list" Joss Randall !
May The Green-Force Be With You !
Cédric
Suivez-moi !

16 pensées sur “ESTAC – ASSE (0-1) – Les Verts Passent la Seconde !

  • 24 septembre 2015 à 22 h 03 min
    Permalink
    Ahah je vois que toi aussi Catapulte tu l’as vue la glissade de mon François 😉
  • 24 septembre 2015 à 22 h 02 min
    Permalink
    Pénalty? Ouch ils ont une dent contre lui ? Et pourtant je ne suis pas tendre avec lui depuis quelques matchs.
  • 24 septembre 2015 à 19 h 20 min
    Permalink
    moi ce que je vois, c’est qu’il na pas été pris en defaut par la vitesse, ni drible, il a tout dominé
    clerc a fait une glissade qui a falli nous couter un but par contre
  • 24 septembre 2015 à 19 h 19 min
    Permalink
    bien vu
  • 24 septembre 2015 à 18 h 44 min
    Permalink
    katara en donnant 4 a mouss ils disent il a failli marquer contre son camp il a commis des impécissions des fautes et il y aurais du avoir péno ; voila en gros .
  • 24 septembre 2015 à 12 h 25 min
    Permalink
    4 à Mouss ?!! Ok mais faudrait qu’il débatte sur cette note alors !
  • 24 septembre 2015 à 12 h 24 min
    Permalink
    Il ne faut pas perdre de vue que cette équipe n’est pas notre équipe type loin de là (7 joueurs), elle a été construite pour s’adapter à un adversaire plus faible que les prochains matchs que nous abordons dans les semaines à venir.
  • 24 septembre 2015 à 12 h 11 min
    Permalink
    ATTENTION, on est deuxiéme mais on est loin d’être serein, ça passe avec TROYES les deux prochains matchs vont être plus difficile, il va falloir montrer un autre visage sinon ça va nous revenir en pleine gueule car hier franchement 1-0 à la pause c’est une faute professionnelle, du coup on a tremblé et eu la baraka en seconde période fasse à un adversaire faible même très faible défensivement.
  • 24 septembre 2015 à 11 h 54 min
    Permalink
    les notes du journal  » l’équipe  »

    ruffier……6

    françois….6

    mouss…….4

    flo…………..5

    la brise…….6

    papy………….6

    vincent………..6

    benji…………….6

    romain…………..6

    kmp………………6

    nolan…………….5

  • 24 septembre 2015 à 11 h 28 min
    Permalink
    On entends mr Lilian Thuram dans les medias,alors qu’il ne represente aucunes formation politique (contrairement a des portes paroles de petites formations politiques), bien sournoisement tenue a bout de bras en dehors de la magouille promo electoralo cupide . Dans une tribune publiée sur 20 Minutes, l’ancien footballeur lance un appel aux jeunes. « A la jeunesse de France, dans les villes, les campagnes et les quartiers populaires, bougeons-nous, citoyens ! » Le champion du monde 1998 demande aux jeunes de s’inscrire sur les listes électorales pour « faire entendre leur voix et peser sur le cours des choses »
    evidemment, beaucoup prefaire la peche ou le football, ou inviter des copains, puisque de toute façon, nous sommes squizophrene ,ou meme macron, formé et bouffé a l’ecole de la republique crache sur ce qui fonctionne bien, et maintien un equilibre pour le pays.
    bien , évidemment , je comprends le jeunes, degoutés d’aller voter en decembre, pour des guignols qui decouragent tout le monde avec leur boniments,et leurs carrieres.
    L’abondance est le fruit d’une bonne administration depuis napoléon.
  • 24 septembre 2015 à 10 h 28 min
    Permalink
    Souhaitons qu’un de nos avants, soit autant profifique que patrice garande dans la saison 1987-88 avec 17 buts de marqués, il a finit deuxieme du championnat. Pour l’instant c’est l’equipe stephanoise qui est collectivement deuxième 🙂
    http://www.anciensverts.com/voila/annees80/Garande4.jpg
  • 24 septembre 2015 à 10 h 22 min
    Permalink
    ok alors mon avis

    ruffier………….

    françois…… les 2 kévin( malcuit et théo catherine ) lui sont supérieurs

    mouss……… pas mal du tout

    flo……. au départ offensif puis……

    la brise……. certes benoit et pierre- yves sont plus forts mais quel coéquipier model

    vincent…….il prend de l’assurance bon pour lui et pour l’asse

    papy…… et dire que il a failli plus rejouer au foot. le teigneux vert

    benji……. meme si il a été bon je lui préfere valentin

    romain……. le plus percutant des attaquants hier

    kmp……. tres moyen

    nolan…….bosseur mais pas en réussite

    les remplaçants

    bébert……. vu que nolan n’étais pas en réussite j’aurais aimé qu’il rentre plus tot

    isma…….r a s

    valentin…….r as

    le coach…….7 changements et victoire bravo, et il va retrouver sa place

    l’adversaire……. malgré sa faiblesse 2 tirs sur la barre et tout le monde était battu

    l’arbitre …… on gagne souvent avec lui……m d r

    le public …… encore beaucoup de verts bravo

    conclusion ……. seule la victoire est belle je le dis souvent et hier ça c’est confirmé

    car c’était pas folichon surtout apres le but.

    heuresement que c’était pas notre équipe type car

    on aura pas toujours des adversaires aussi faibles

    toutefois on est 2eme et meme  » ouest france parle de nous ..lol

  • 24 septembre 2015 à 9 h 36 min
    Permalink
    j’ai oublié de dire a @poésie que l’asse est certe en haut du classement, mais qu’il faudra serrer les dents pour y rester, peut etre comme motpelier a su le faire il y a trois ans,je crois.
  • 24 septembre 2015 à 9 h 34 min
    Permalink
    les stephes ont demontrés leur efficacité, car il y a eu bon nombre de corners, de coup francs, et ont fait preuve de rigueur, sans rien lacher, bel effort, messieurs, bravo.
  • 24 septembre 2015 à 9 h 31 min
    Permalink
    a l’image de dominique rocheteau ravis hier soir, un symbol, de l’ASSE , dans le haut du haut du classement.

Et si vous donniez votre avis ?

Pin It on Pinterest

Shares