Dundalk FC : un supporter livre ses impressions après le rachat de son club par PEAK 6

Curieux d’en savoir plus sur PEAK 6 et la façon dont ils procèdent lorsqu’ils arrivent dans un club, nous nous sommes tournés vers le club de Dundalk, en Irlande, qui a été racheté par Matt Hulsizer en janvier dernier. Là-bas, un supporter de longue date, Ezéchiel, nous a répondu avec beaucoup de précision. Un entretien qui ne peut laisser augurer de ce que PEAK 6 engagera à l’ASSE tant les projets, les ligues et les clubs sont différents. Seul point commun, peut-être, la volonté de ne pas tout casser et de prendre son temps…

Peuple-Vert.fr : Peux-tu présenter ton club. Qu’est-ce qui en fait un club intéressant pour un investisseur américain? 

Ezéchiel, supporter de Dundalk : L’histoire récente est celle qui est la plus riche. Après avoir survécu à un match de relégation en 2012, le club a nommé Stephen Kenny en tant que manager et a fait un incroyable parcours. Finaliste de la ligue en 2013 avec une équipe à petit budget, le club a remporté 3 titres d’affilée (2014/2015/2016) dont une coupe de la ligue et de la FAI en 2015.

Des victoires en Ligue des champions en 2014 et 2017. Des résultats respectables en Europa League et en Ligue des Champions avec en 2016, une qualification pour les phases de groupes de l’Europa League qui nous a rapporté près de 7 millions d’euros. La possibilité de répéter ce type de performance européenne et le rendement financier que cela engendre semblent être ce qui a motivé les investisseurs américains à s’impliquer à Dundalk.

PEAK 6 est arrivé en janvier, quelles étaient vos craintes au moment de cette reprise ? 

Il y avait une réaction mitigée des supporters. Les principales préoccupations étaient que les nouveaux propriétaires pourraient s’engager à dépenser beaucoup et laisser le club avec de grosses dettes s’ils devenaient impatients et se retiraient. Les propriétaires, dont la priorité peut être un retour sur investissement plutôt que d’avoir un lien émotionnel, ont inspiré le scepticisme, la prudence ou même la peur. De manière générale, l’accueil a été prudent. Les réactions s’expliquent également du fait qu’un investissement raté au Cork City FC par Arkaga, une société de capital-risque d’investissement en 2007, a plongé ce club dans le chaos. Cela a entraîné la liquidation de ce club de football en 2009 ; dès lors, un groupe de fidèles supporters a sauvé le club et l’a relancé en 2010.

Depuis l’arrivée de PEAK6, quels sont les changements les plus importants auxquels vous avez assisté ?

La nomination d’un nouveau directeur général, Mal Brannigan, aux côtés du précédent directeur général. Certaines retouches à l’équipe et l’augmentation du nombre de joueurs et la hausse du budget sont probablement dues aux nouveaux propriétaires, mais ce n’est pas clair… Les nouveaux propriétaires sont arrivés très tard dans la pré-saison (notre saison de compétition commence à la mi-février) donc l’impact sur l’équipe et sur le budget ont été limités.

Quel est le projet PEAK 6 avec votre club ? 

Les nouveaux propriétaires ont clairement indiqué que leur ambition est de réussir en Europe. Pour y parvenir, il est évident que le succès national doit venir en premier. Une réunion des supporters s’est tenue au début du mois de février pour expliquer le projet (à visionner après cette interview pour les anglophones).

Êtes-vous plutôt satisfait ou regrettez-vous la nouvelle direction prise par Dundalk avec ce rachat ?

Il est beaucoup trop tôt pour pouvoir faire une évaluation raisonnable de cette nouvelle direction prise par le club. Très peu de choses ont changé jusqu’à présent. Le club est actuellement en lice pour le titre de la ligue. Ce qui se passera lors des prochains mercato nous en apprendra plus. Certains supporters ont été déçus par les informations qu’ils ont reçues lors de la réunion des supporters où il a été précisé que les améliorations majeures n’étaient pas une priorité immédiate, bien que le stade soit vieux et mal équipé et ait besoin d’être modernisé

Quelle est la politique de recrutement du club depuis l’arrivée de PEAK 6 ? 

Comme la prise de contrôle du club a été finalisée à l’aube de la nouvelle saison, les nouveaux propriétaires semblent avoir eu des opportunités limitées d’influencer la politique de recrutement jusqu’à présent.

Le stade appartient-il au club ou à la ville? S’il appartient à la ville, y a-t-il un projet d’achat du stade par le club ? 

Le stade est la propriété d’une entité privée distincte qui a obtenu le terrain pour l’utilisation du football en vertu d’un bail à faible coût. Il est peu probable que le club puisse acheter le terrain car les propriétaires ont toujours eu l’intention déclarée de conserver la propriété afin d’assurer sa disponibilité pour le football. Rien n’indique que les nouveaux propriétaires soient intéressés à acheter le terrain ou à aménager un nouveau stade ailleurs pour les raisons déjà exposées.

 

Réunion de présentation du nouveau projet PEAK 6 avec les supporters de Dundalk

Alexandre S.

Créateur et responsable du site de Peuple-Vert.fr. La philosophie du site ? Ne pas se contenter de reproduire les infos des autres médias en investiguant au coeur du club pour informer au mieux les amoureux de l'ASSE dont je fais bien évidemment partie !

Poster un Commentaire

Please Login to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.