Dominique Rocheteau : « Le club a changé de fonctionnement avec le départ de Christophe Galtier »

Dominique Rocheteau était l’invité de l’After RMC hier soir. Il a évoqué aux côtés de Gilbert Bribois et Roland Courbis ses premières impressions sous l’ère Garcia, le mercato et les ambitions de l’ASSE pour cette saison. Intéressant… Nous savons également que Dominique Rocheteau en a gardé sous le pied… Le mercato devrait encore livrer quelques surprises…

Retranscription de Kåbigøn avec son aimable autorisation.

Brisbois : Bonjour Dominique Rocheteau ! Nouveau directeur sportif de l’AS SAint-Etienne.

Courbis : Bonjour Dominique, alors moi je croyais que tu étais déjà directeur sportif !

Rocheteau : Bonjour ! Ca fait déjà 7 ans que je suis au club… Je n’ai pas vraiment changé de poste, mais le club a changé de fonctionnement avec le départ de Christophe (Galtier). On a discuté avec les présidents et j’ai désormais un poste avec plus de responsabilités, un plus gros pouvoir de décision, que ce soit sur le plan des pro, de la formation (avec Julien Sablé)… on redémarre un nouveau cycle, avec un gros chantier à l’intersaison. On savait qu’il y aurait de gros changements, à tous les niveaux, à commencer par l’entraîneur.

Brisbois : Vous avez tout fait finalement dans votre carrière… à part entraîneur ! Vous avez toujours la passion ?

Rocheteau : Y a la passion, et il y a le club ! C’est mon club, l’ASSE. Enfin, mon club… disons que j’ai un certain âge et je ne me vois pas aller ailleurs.

Courbis : Je dis pas que mes premières impressions sont toujours les bonnes, mais elles sont souvent les bonnes. Et j’ai vu ce nouveau coach en interview avant le match, après le match… et c’est pas qu’il m’a fait bonne impression, c’est qu’il m’a fait très bonne impression ! Déjà qu’il parle français c’est important…

Rocheteau : Ah oui ça pour nous c’était primordial…

Courbis : Je serai pas étonné qu’il réussisse !

Rocheteau : Je pense qu’on a fait le bon choix. On a tardé un petit peu il est vrai, les supporters s’impatientaient, il y avait beaucoup d’attente… moi quand je l’ai rencontré je suis tombé sous le charme, de son professionnalisme, de l’homme, de sa carrière aussi… il a beaucoup de qualités.

Brisbois : Nouveaux joueurs : vous n’avez pas pris de stars ! On a entendu des supporters qui disaient « c’est qui ce joueur ? je sais pas, prends une photo on ira voir plus tard sur Internet ! »…

Rocheteau : Non, on n’a pas les moyens. On a mis en place une cellule de recrutement qui travaille beaucoup depuis quelques mois, et le résultat est là : on prend des jeunes, comme le petit Dioussé. Et vu son premier match, j’espère qu’on a fait une bonne pioche !

Courbis : Question indiscrète : ce qui a été reproché à Saint-Etienne, c’est qu’on attend une équipe qui pétille, vu l’aura du club. Par exemple Monaco s’est permis de jouer avec un vrai quatuor offensif l’an dernier. Est-ce qu’on peut attendre trois voire quatre joueurs offensifs, capables de mettre la panique dans les défenses adverses ?

Rocheteau : C’est vrai qu’on était très critiqués l’an dernier par rapport au jeu. Je ne vais pas revenir sur l’épisode Christophe Galtier, c’était une fin de cycle. On a beaucoup rajeuni l’équipe, avec des joueurs entre 19 et 25 ans, il y a aussi le retour de Bamba qui apporte beaucoup actuellement.

Courbis : Vous n’êtes pas allé voir Oscar Garcia pour lui dire « on veut une équipe qui mette le feu »…

Rocheteau : On n’a pas eu besoin, c’est sa philosophie ! Il est passé par le Barca. Après il faut avoir les joueurs pour l’appliquer.

Brisbois : Petit point sur les recrues : Diony, Janko, Dioussé, aujourd’hui Hernani et Silva, plus Katranis qui est un jeune espoir grec.

Rocheteau : Oui, on s’est mis à l’heure brésilienne ! A part Hernani qui est venu en prêt, ce sont des achats. Silva vient d’Udinese, c’est un club un peu comme Porto, qui prête beaucoup ses joueurs.

Brisbois : Le mercato est donc terminé ?

Rocheteau : Tant qu’on est pas fin août, ce n’est jamais terminé. Oscar Garcia veut un effectif réduit, autour de 22 joueurs, pour laisser la place à certains joueurs du centre qui tapent à la porte. Pour qu’il y ait d’autres arrivées, il faut qu’il y ait des départs. On sort de 4 années d’Europa League. Cette saison, on ne va pas la jouer… quand on voit les concurrents, ça fait peur ! De plus en plus. On a pris certains joueurs, on va essayer de s’améliorer à tous les niveaux au club, si on veut être compétitifs… pas par rapport à Paris ou Monaco, mais d’autres. On vise la meilleure place, on connaît nos concurrents. Je n’aime pas le terme « année de transition », mais le fait de ne pas jouer la Coupe d’Europe, ça va nous permettre de travailler toute la semaine pour bien mettre en place notre jeu.

Courbis : Terminer 5ème, vous seriez content ?

Rocheteau : Evidemment qu’on en serait content !

Courbis : Et on peut accéder à la Coupe d’Europe vai les Coupes…

Rocheteau : Il y a les coupes, oui. C’est un des objectifs, on en a trois, les coupes bien sûr, mais surtout le championnat.

Courbis : Alors, la construction d’un groupe, j’ai un peu d’expérience, je connais les difficultés. Quand on fait le bilan de Saint-Etienne, on n’imagine pas le nombre de points perdus à cause de la coupe d’Europe.

Rocheteau : De l’Europa League ! C’est différent, il y a des matchs le jeudi. Ça serait pas mal de jouer le lundi comme dans certains pays…

Brisbois : La Ligue y réfléchit !

Courbis : Que la Ligue « réfléchisse » à quelque chose, ça m’inquiète un peu…

Brisbois : Merci Dominique Rocheteau !

Rocheteau : Merci à vous. J’espère qu’on va faire une belle saison !

Courbis : Merci Dominique. On va suivre Saint-Etienne sans l’Europa League et voir ce que ça peut donner…

Source : Forum Poteaux Carrés

Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !
Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015. Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Shares