David Berger : « On ne peut pas retenir des joueurs qui valent aujourd’hui 10-15 M€ »

41 views

David Berger, journaliste sur Canal + et supporter de l’ASSE s’est livré pour butfootballclub sur la stratégie à adopter concernant le mercato. Pour lui, le salary cap est une bonne chose mais le modèle à suivre serait… Lyon.

« Aujourd’hui, la a gestion économique et financière du club est un modèle. Pour moi, on peut arriver à grandir en vendant nos meilleurs jeunes comme on l’a fait ces dernières saisons et en achetant les meilleurs joueurs des clubs plus modestes de Ligue 1. Pendant longtemps, Lyon a fait ça en raflant toutes les révélations du championnat. Je reste persuadé qu’aujourd’hui Saint-Etienne est un bon palier pour un excellent joueur de Caen ou de Guingamp. C’est la voie qu’il faut suivre. On ne peut pas retenir des joueurs qui valent aujourd’hui 10-15 M€, à qui on propose trois fois plus ailleurs… C’est impossible ! Le club ne peut pas retomber dans ses travers passés en multipliant les salaires par quatre. Maintenant il faut savoir anticiper, former de jeunes joueurs, les attirer dès le plus jeune âge et faire des jolis coups à 1-2 M€ en Ligue 1. »

Alex
Suivez-moi !

Alex

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !
Alex
Suivez-moi !

Alex

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015. Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !

4 pensées sur “David Berger : « On ne peut pas retenir des joueurs qui valent aujourd’hui 10-15 M€ »

  • 15 juin 2015 à 18 h 26 min
    Permalink
    hé si on arrivait a refaire un coup alex – aloisio putain ça doit pouvoir ce rééditer un coup pareil?
  • 15 juin 2015 à 18 h 04 min
    Permalink
    comme je l’ai écrit, sur le billet précédent, pour recruter un jeune faut sortir le porte-monnaie. tu pose 20000 sur la table et Auchiasse arrive et met 35000, alors Sainté remballe ses coucougnettes et retourne jouer dans la cour des maternelles.
    ce journaliste est-il con ou il le fait exprès, des coups à 1 ou 2 millions dans 1 monde où les transactions sérieuses se situent en dizaines de millions, ses coups sont de l’excrément de cafard, c’est pas avec des baltringues à 3 Francs 6 sous que tu joues les premiers rôles sur une période longue durée.
    que je suis con, j’oubliais: on les payent avec des « valeurs et de l’amour » les joueurs à 20 millions. fais chier, on est pas assez amoureux et nos valeurs sont insuffisantes pour les vrais joueurs. qu’à cela ne tienne, un supp vert trouvera la solution: À SAINTÉ ON N’A PAS POGNON, MAIS LES SUPP ONT DES IDÉES ( foireuses ? ). 🙄
  • 15 juin 2015 à 17 h 05 min
    Permalink
    C’est là mon amour au grandes oreilles :mrgreen: :mrgreen:
  • 15 juin 2015 à 16 h 39 min
    Permalink
    je reste persuadé que la chance profite toujours aux meritants, pour certains l’or, se transforme en plomb , parcequ’ils ne le meritent pas.

Et si vous donniez votre avis ?

Pin It on Pinterest

Shares