Claudio Ranieri : « L’arbitre a refusé un but ? Il a commis une erreur, ce n’est pas grave ! »

Claudio Ranieri ne s’est pas beaucoup épancher après la rencontre face à l’ASSE. Il se contente du match nul et positive alors qu’il sait au fond de lui que ses Nantais on clairement laissé filer 2 points… Surtout après le but injustement refusé à ses hommes. Une déclaration pleine de classe…

« C’était un bon match. Nous voulions gagner. Saint-Etienne a eu une chance, nous aussi et je pense que les supporters ont été contents du spectacle. Je suis satisfait parce qu’on peut s’imposer ou perdre et qu’un nul c’est bien finalement. On a eu plus d’occasions que les Stéphanois, oui, mais c’est un bon point après Monaco. Quand on a quatre ou cinq chances de gagner, on peut avoir des regrets mais je demande d’abord qu’on joue pour gagner. Après tu peux perdre aussi. À la mi-temps, j’ai fait des changements pour cela, pour pousser plus. Ngom a été très bon. Il a deux occasions et a peut-être ressenti un peu d’émotion, mais c’est bien. L’arbitre a refusé un but ? Il a commis une erreur, ce n’est pas grave. Je peux en faire, mes joueurs aussi. »

Source : Le Progrès

Alexandre S.

Créateur et responsable du site de Peuple-Vert.fr. La philosophie du site ? Ne pas se contenter de reproduire les infos des autres médias en investiguant au coeur du club pour informer au mieux les amoureux de l'ASSE dont je fais bien évidemment partie !

1
Poster un Commentaire

Please Login to comment
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
pierrick Recent comment authors

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.

plus récents plus anciens plus de votes
pierrick
Membre
pierrick
Trés « fair-play » m. RANIERI un grand Monsieur du Foot comblé de titre, et bien davantage qu’un m. ROMEYER bien davantage agaçant qui n’est pas trés réaliste dans ses analyses d’aprés Match, où alors se voile la face pour ne pas voir la réalité en face, et le marasme sportif ambiant qui règne actuel au sein du Club et tend à gagner les plus fidèles supporters.