Christophe Galtier remet les médias en place… et ça fait du bien !

Lors de la conférence de presse d’après-match, Christophe Galtier a repositionné certaines vérités sur son équipe et le jeu qu’elle développe. Conscient de ses manques, le coach stéphanois l’est également de ses qualités. 

« Vous me dites que notre première mi-temps a été délicate ? C’est la mode aujourd’hui chez vous les médias de dire que c’est délicat, que c’est toujours délicat pour nous… Je lis j’écoute, je ne dis rien, je la ferme même… À la mi-temps on avait 65 % de possession de balle, ils avaient tiré une fois au but… Je ne suis pas en train de juger l’équipe de Patrice Garande, je regarde la mienne. Elle progresse match après match. Il est très difficile de gagner. On en est à deux défaites en seize matches. On est difficile à battre, on a de la réussite que l’on force, notre état d’esprit est irréprochable. Comme face à Qabala, on est arrivé à bien jouer, on a proposé un bon football. Je ne sais pas ce que vous allez dire mais nous sommes arrivés à marquer, non pas sur nos meilleures occasions, mais nous avons marqué. La première mi-temps était très fermée avec un bloc caennais très bas. Le salut est venu par les côtés. » (Retranscription relayée par Poteaux-Carrés)

Nous allions dans le sens de Christophe Galtier il y a quelques jours, quitte à nous attirer les foudres des puristes, ceux qui voudraient du football champagne. On en veut tous ! Mais avec 70 millions de budget annuel, des blessures en cascade, des enchaînements de rencontres et un renouvellement profond de l’effectif, surtout au milieu, à quoi s’attendaient les supporters ?

Bernard Caïazzo indiquait ce samedi que le public préférerait une défaite 4-3 plutôt qu’un bon vieux match nul 1-1 contre Dijon. Nous disons non ! Nous préférons dans l’absolu le spectacle et les points. Mais quand il n’y a pas de spectacle, il faut au moins prendre les points ! A quoi servira un magnifique jeu à la stéphanoise si en fin de saison les Verts comptabilisent 38 pts avec 86 buts inscrits pour 120 encaissés ? Les supporters seront contents parce qu’ils auront vu du spectacle ? Arrêtons un peu de nous voiler la face, chacun souhaite des victoires et oublie allègrement le jeu proposé si elles sont au rendez-vous.

Nous sommes d’accords avec Christophe Galtier. Son équipe progresse qui plus est. Il n’y a pas péril. Regardons les voisins Lyonnais. Ils ont des joueurs offensifs tous meilleurs que nous attaquants (ou presque). Pourtant, ils ont 3 points de moins en nous ayant battu il y a quelques semaines. La preuve que ce que met en place l’entraîneur stéphanois fonctionne en Ligue 1, mais également sur la scène européenne. Dimanche, nous avons vu onze caennais camper dans leur camp. Nous avons eu le mérite de forcer le verrou. Que faire de plus ? des bicyclettes en lucarne ? Des petits ponts ? Des jongles ?

La mode est aux séries : les séries de blessures, les séries de matches sans marquer en première mi-temps, sans prendre de buts, en marquant durant les arrêts de jeu… Mais la statistique possède ses limites. Si demain les Verts ne parviennent plus à inscrire de but en seconde mi-temps mais le font en première, on dira quoi ? Qu’ils rentrent bien dans les matchs mais ne savent pas gérer leur dépense d’efforts ? Qu’ils n’ont pas de mental ? Qu’ils sont incapables de prendre le jeu à leur compte quand ils mènent ? Pire, certains diront qu’il faut virer Thierry Cotte qui depuis 10 ans ne permet pas aux joueurs de bien terminer une rencontre (si si on vous jure, certains sont capables de l’écrire !).

Les Verts nous font plaisir quand ils gagnent. Ceux qui ont connu les années 70 ne se sont pas toujours régalés, et Robert Herbin pourrait en témoigner. Ne croyons pas que la pelouse est systématiquement plus verte chez le voisin… Allez les Verts !

 

Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !
Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015. Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !

3 pensées sur “Christophe Galtier remet les médias en place… et ça fait du bien !

  • 24 octobre 2016 à 20 h 30 min
    Permalink
    Entièrement d’accord avec C.Galtier. Il y en a marre de toutes ces critiques, des erreurs d’arbitrage (2 pénalties non sifflés contre Dijon etc…).
    Je me souviens d’un match à GG contre Sochaux avec L. Roussey. A quelques minutes de la fin Sochaux mène 2 – 0 (match minable de notre part), coupure de courant et puis un miracle. La lumière revient, ASSE 3 – SOCHAUX 2. Pas de critiques des médias ni des supporters, au contraire, tout le monde avait parlé de retournement de situation, d’exploit comme était capable notre équipe. Aujourd’hui quels seraient les commentaires!!!!
    Un supporter de l’épopée des années 1970.
  • 24 octobre 2016 à 20 h 10 min
    Permalink
    Entièrement d’accord avec C.Galtier. Il y en a marre de toutes ces critiques, des erreurs d’arbitrage (2 pénalties non sifflés contre Dijon etc…).
    Je me souviens d’un match à GG contre Sochaux avec L. Roussey. A quelques minutes de la fin Sochaux mène 2 – 0 (match minable de notre part), coupure de courant et puis un miracle. La lumière revient, ASSE 3 – SOCHAUX 2. Pas de critiques des médias ni des supporters, au contraire, tout le monde avait parlé de retournement de situation, d’exploit comme était capable notre équipe. Aujourd’hui quels seraient les commentaires!!!!
    Un supporter de l’épopée des années 1970.
  • 24 octobre 2016 à 19 h 59 min
    Permalink
    et toc bien dit enfin du bon sens j’adhère totalement .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Shares