MERCATO : Christophe Galtier a-t-il eu raison de lancer la chasse aux sorcières ?

Depuis qu’il est en place à l’ASSE, Christophe Galtier a parfois égratigné ses joueurs ou bien il les a bousculés voire même mis face à leurs responsabilités, mais jamais il n’avait menacé certains de « les mettre à la porte » ! C’est pourtant ce qu’il a promis de faire alors qu’il reste 10 jours de mercato. S’ils ne partent pas ? La CFA 2 les accueillera à bras ouverts…

« Quand je revois les images et la composition de l’équipe, ce n’était pas des coiffeurs quand même qui étaient alignés. Il y a eu de la suffisance pour certains et ce comportement commence à franchement m’agacer. Il va falloir y remédier. Sinon, on sera en très grand danger. La valeur des joueurs que j’ai en tête n’est pas à remettre en question, quoique, mais leur investissement si. Il y a dix jours de mercato, certains prendront la porte et ils se connaissent; et s’ils ne partent pas, ils iront s’entraîner avec la CFA ! »

Sans les nommer, Christophe Galtier a toutefois indiqué que les joueurs les plus menacés connaissaient les attentes de leur entraîneur. Il semblerait que des entretiens individuels aient déjà posé les choses et que chaque élément de l’effectif connaisse son statut.

Le journal L’Equipe croit connaître les 6 noms qui seraient devenus indésirables dans le vestiaire stéphanois aux yeux de Christophe Galtier : Moustapha Bayal Sall, Jean-Christophe Bahebeck, Jonathan Brison, Ismaël Diomandé, Jérémy Clément, Renaud Cohade, Benjamin Corgnet et Nolan Roux.

Si les supporters seraient heureux de voir partir certains de ces joueurs qui n’ont en effet pas brillé par leur début de saison éblouissant, une question se pose : Christophe Galtier devait-il laver son linge sale en public ? Quel était l’objectif de cette sortie médiatique qui, connaissant l’intelligence du technicien stéphanois, n’était pas fortuite ?

En expliquant et martelant que pour certains joueurs c’était soit la porte, soit le placard, Christophe Galtier marque son autorité ! L’entraîneur de l’ASSE, pour ceux qui en douteraient, et bel et bien le patron du vestiaire, mais aussi du choix des joueurs et il semblerait qu’il n’y ait pas de joueurs protégés.

Autre point positif de ce coup de sang, Christophe Galtier rappelle qu’il voit les mêmes matches et les mêmes attitudes que l’ensemble des observateurs plus ou moins spécialisés. Il n’a pas besoin de Christophe Dugarry (CFC du dimanche 17 janvier 2016, ndlr) pour savoir à quel point ce groupe est faible techniquement…

Encore un point positif, les supporters peuvent se rassurer, l’entraîneur des Verts veut lui aussi repartir dans un nouveau cycle et profite de janvier pour intégrer ceux qui vont s’inscrire dans la durée à l’ASSE et relancer la machine l’an prochain. De la même manière, ceux qui ont signé il y a 6 mois en pensant qu’ils auraient du temps doivent déchanter. Galtier veut des joueurs concernés à 100%, pas des joueurs qui parlent aux médias mais ne montrent rien sur le terrain !

D’un autre côté Christophe Galtier, en déclarant que certains prendraient la porte, laisse surtout la porte ouverte aux supputations médiatiques comme celles de l’Equipe aujourd’hui. S’il y a peu de doutes quant au mécontentement de Galtier envers Bahebeck ou Clément, il est en revanche très étonnant de trouver Bayal Sall dans cette liste. Quand on connaît le volume de jeu du sénégalais et les soucis à ce poste cette saison, comment pourrait-il pousser vers la sortie l’un des piliers de la défense centrale. La réponse pourrait se trouver du côté du mercato, mais il faudrait alors trouver l’équivalent… Pas simple ! En revanche, il est étonnant de ne pas trouver le nom de Valentin Eysseric. Malgré ses déclarations très lucides à son sujet, l’ancien milieu niçois déçoit. Comment se contenter de quelques passes décisives ou d’un pénalty par-ci ou par-là…? Même constat pour Vincent Pajot qui n’est également pas au niveau escompté. Non pas que les autres transcendent le jeu stéphanois, mais l’ex-rennais n’est clairement pas une plus-value pour le groupe.

Nolan Roux serait visé…? Certes il n’est pas efficace, mais au-moins il se bat au moment où d’autres marchent sur le terrain ! On pourrait à nouveau parler d’Eysseric mais aussi de Brison qui a perdu sa grinta d’antan et se voit déjà sous un autre maillot. Renaud Cohade est clairement en froid avec Christophe Galtier. Il aura peut-être échappé aux téléspectateurs une scène surréaliste durant ce match de coupe face à Ajaccio : Christophe Galtier qui tance un Renaud Cohade qui ne s’en laisse pas raconter et hurle également tous bras levés… Cohade n’est plus en odeur de sainteté à l’ASSE et le Gazelec qui frappe à la porte serait une issue que le club demande à l’ancien valenciennois d’envisager avec sérieux. Le Havre AC est également intéressé. Que dire également d’Ismaël Diomandé qui a placé en orbite trois ballons durant ce match de coupe… Le peu de temps de jeu l’oblige à tirer la couverture à lui lorsqu’il a la possibilité de se montrer, au détriment du collectif bien sûr ! Continuons avec Jérémy Clément qui joue maintenant tellement bas qu’il constitue une nouvelle solution en défense centrale pour Christophe Galtier. Son apport est proche du néant et il explique en partie les problèmes du milieu de terrain… N’en jetons plus, la coupe est pleine (à défaut d’être gagnée) et les derniers jours de ce mercato risquent d’être agités à l’Etrat… comme les premiers finalement…

Pour réagir à cette info, rendez-vous sur le forum !

Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !
Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j’ai une douzaine d’années… Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !

Pin It on Pinterest

Shares
Share This