Christophe Galtier : « On ne sera pas obligé de gagner pour se qualifier ! »

Après la prestation des Verts, Christophe Galtier a livré son analyse en conférence d’après match. Le coach n’a pas grand chose à reprocher à ses protégés, si ce n’est leur manque d’efficacité… Un mal récurent depuis l’an passé !

« On ne peut pas dire qu’il y aura un favori. Les deux équipes auront leur chance. On pas su ouvrir le score sur nos temps fort. Cette équipe grecque n’a pas pris de buts lors de ses matches amicaux. On n’est pas surpris par sa prestation. Si nous avions pu marquer lors de nos temps forts, même s’ils n’ont pas été très nombreux, cela aurait pu être différent. On a espoir de se qualifier chez eux. On a plus de vécu que notre adversaire. Il y a de la vitesse des deux côtés mais je ne crois pas que l’AEK se livrera de manière inconsidérée. Les deux équipes resteront très organisées mais on ne sera pas obligé de gagner pour se qualifier. Je ne suis pas inquiet par l’inefficacité de notre attaque. Hamouma et Tannane ont été peu associés. Il faudra avoir le geste juste. Il faudra être plus constant sur le plan offensif. Cela a été un match de haut niveau dans l’intensité et eux aussi ont souffert. On avait plus de fraîcheur que lors des matches de préparation, c’est normal. On était assez bien physiquement même si nous avons eu un trou. On a fait beaucoup d’efforts et les joueurs ont répondu présents dans l’intensité. Il y a eu deux actions litigieuses qui auraient pu tourner en notre faveur. À mon sens l’arbitre peut siffler un penalty mais cela n’est pas si flagrant que cela. On ne va pas se réfugier derrière cela. Je regrette surtout que l’on ait pas poussé cette défense d’Athènes dans ces derniers retranchements car je pense qu’elle est vulnérable.

Au retour l’AEK n jouera sur ses points forts, je ne crois qu’elle changera sa méthode. Est-ce qu’elle alignera ces deux récentes recrues. Je n’en sais rien, il faut demander à mon homologue. Je ne crois pas trop aux surprises même si nous parfois on en fait.

La décision de laisser Beric et Dabo sur le banc ? Concernant Beric, il s’agit d’un problème de forme. Il a fait beaucoup d’efforts pour revenir après sa blessure. Il était moins bien lors des dernières séances. Si Dabo n’a pas débuté c’est tout simplement que j’ai privilégié l’expérience. »

Source : Le Progrès

Alexandre S.

Créateur et responsable du site de Peuple-Vert.fr. La philosophie du site ? Ne pas se contenter de reproduire les infos des autres médias en investiguant au coeur du club pour informer au mieux les amoureux de l'ASSE dont je fais bien évidemment partie !

Poster un Commentaire

Please Login to comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.