[CFA 2] Les parents de Ronael Pierre-Gabriel déposent plainte après les incidents du week-end

Après les violences ayant émaillé la rencontre FC Sens – ASSE en CFA 2 ce samedi, Julien Sablé est revenu sur les incidents et la réaction toute en maîtrise de ses jeunes joueurs qu’il félicite.

« J’ai assisté à la scène et j’ai eu très peur pour Ronaël. Sur le terrain, pourtant, tout s’était très bien passé. Ce fut viril mais correct. L’arbitre a très bien tenu le match. Après des insultes à droite et à gauche, il peut toujours y en avoir. On a su faire abstraction de ce qui se passait en dehors. Ce qui est déplorable et inadmissible c’est ce qui s’est produit à la fin de la rencontre. On peut être agressif mais pas violent. Un joueur de Sens est arrivé par-derrière et a frappé Ronaël. Il lui a mis une droite. C’est de la lâcheté. Ronaël s’est retrouvé dans un guet-apens, il a été roué de coups. L’échauffourée a duré quelques secondes. Dans ces moments-là, vous craignez pour les vôtres. On a essayé de s’interposer, de faire ce qu’on pouvait. On ne savait plus qui était avec qui. Nos joueurs ont été exemplaires. Par rapport à l’image du club, ils ne se sont pas rebellés. Ils ont été très frustrés parce qu’ils auraient bien voulu. Je les ai félicités pour le sang-froid qui a été le leur, le courage dont ils ont fait preuve. Ronaël était fou de rage de s’être fait agresser comme cela. Il n’a même pas eu le temps de se défendre. Il a subi. Au-delà de ce qui est physique, il a une balafre sur le torse, j’espère qu’il n’y aura pas de séquelles mentales. Il a été choqué. Il y avait ses parents, des amis. J’ai eu Ronaël par texto le lendemain. Je l’ai senti bien. Il est parti en sélection. C’est très bien qu’il puisse se plonger dans autre chose. À son retour, il faudra l’accompagner, le faire parler pour avoir son ressenti ». 

Après réflexion, l’ASSE a décidé de porter plainte contre les joueurs, tout comme les parents de Ronael Pierre-Gabriel. Une sage décision qui pourrait à termes rendre service au président du FC Sens abattu après ces énièmes débordements.

A l’issue du match comptant pour le Championnat de France Amateur 2, disputé par l’équipe réserve de l’AS Saint-Etienne samedi dernier à Sens, Ronaël Pierre-Gabriel a été victime d’une violente agression. Le jeune défenseur du club a été roué de coups par plusieurs joueurs du FC Sens. Devant la gravité des faits, les parents de Ronaël Pierre-Gabriel et l’ASSE ont décidé de déposer plainte. De tels actes sont innommables et injustifiables. Cette agression va à l’encontre de toutes les valeurs que les clubs de football, professionnels et amateurs, défendent.
 Sources : Le Progrès / Asse.fr
Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !
Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j’ai une douzaine d’années… Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !

Pin It on Pinterest

Shares
Share This