[Bulletin de notes] Un point plus ou moins bon rapporté de Bretagne !

C’est au Roazhon Park que l’ASSE se présentait ce Samedi soir pour affronter une équipe rennaise en pleine bourre ! A la tête de l’équipe bretonne un Khazri en pleine confiance qui fait le bonheur du SRFC depuis son arrivée, en face un groupe stéphanois très solidaire invaincue depuis 6 rencontres de L1.

Première mi-temps (Cette première mi-temps vous est proposée gracieusement par le cowboy Joss Randall) : 45 minutes très sérieuses des verts, très appliqués, quadrillage intéressant du terrain et pressing intelligent (sauf Hamouma qui « courait à coté de »). Il aura toutefois fallu d’abord un excellent Ruffier par deux fois pour garder les Verts dans le match, avant que Subotic, auteur par ailleurs d’une grosse première mi-temps a montrer dans les écoles de foot au chapitre « sachez vous placer intelligemment »,  marque un but de classe de la tête sur un des nombreux corners obtenus par les Verts. L’absence (déjà soulignée au mercato) d’un vrai 9 pour remplacer un BERIC malade se fera malheureusement sentir sur cette occasion incroyable de faire le break vendangée par BAMBA parti tout seul buter sur Koubek. On retiendra surtout le sérieux, le niveau technique global qui se confirme, et qui est parfaitement incarné par la paire NENESSE-LA M’VILAINE, qui de match en match devient plus délicieusement complémentaire. Intelligents dans leur couverture mutuelle, impactant dans les récupérations, et d’une précision clinique dans les passes et les relances courtes ou longues.

Seconde mi-temps : Au retour des vestiaire, l’équipe de Saint-Etienne montre une certaine confiance et réussit à poser le pied sur le ballon en toute sérénité. Au fil de cette seconde période, les rennais poussent face à des verts très solides et solidaires, mais le bloc stéphanois descend et concède de nombreux coup de pied arrêtés. Malgré tout les joueurs de Gasset réussissent à se procurer des occasions intéressantes mais ne parviennent pas à faire le break… Alors que Ruffier sort les parades qu’il faut, les stéphanois vont se faire punir à la 87′ minute sur un très bon travail de Bourigeaud qui avait alors réalisé un très bon match, et une bonne finition de Sarr. 1-1 le score final, l’ASSE ramène un bon point contre une équipe en grande forme, mais ce point peut paraître décevant par rapport à la physionomie du match alors satisfaisant pour les verts !

 

 

Voici mes notes pour cet SRFC-ASSE :

 

 

Goal –

Ruffier (7) : La Ruff’ confirme sa bonne forme en sortant les balles qu’il faut. Serein dans ses relances, notre goal légendaire a retrouvé une défense et sa confiance (en eux et en lui même). Impuissant sur le but de Sarr, Ruffier a réalisé un très bon match.

 

 

Défenseurs –

Silva (7) : Quelle progression pour le défenseur gauche brésilien ! Alors qu’il ne faisait pas l’unanimité en 2017, le défenseur stéphanois semble s’épanouir pleinement dans l’équipe depuis l’arrivée de J-L Gasset. Aujourd’hui j’ai vu un joueur qui sait se montrer offensif en multipliant les appels dans la moitié de terrain adverse… mais j’ai aussi vu un joueur avec une qualité défensive, qu’on lui reprochait alors depuis son arrivée à Saint-Etienne. Gabriel Silva progresse et est plein de volonté, il mérite amplement sa place de titulaire indiscutable.

Subotic (8) : Après son petit coup de mou contre Dijon, le défenseur central, qui fait l’unanimité auprès des supporters mais aussi de ses coéquipiers, a réalisé une très bonne performance aujourd’hui. Son but récompense ses nombreuses bonnes performances à répétition sous le maillot vert. Défensivement, Subotic a récupéré de nombreux ballons et ne s’est pas laissé dépassé par la vitesse offensive rennaise !

Perrin (7) : Le capitaine stéphanois réalise aussi une bonne performance après son coup de mou contre Dijon. A l’image de Subotic, il ne s’est pas laissé surprendre par la vitesse rennaise et a gagné de nombreux duels. Solide sur le terrain, Perrin retrouve un leadership qui lui correspond tant et qu’il avait de plus en plus de mal a exprimer avant l’arrivée de Gasset.

Debuchy (7) : Ses bonnes performances à répétition deviennent une habitude… Son impact sur le terrain est tout bonnement impressionnant ! Le couloir droit lui appartient lorsqu’il est titulaire : solide en défense, l’international français sait aussi se montrer dangereux en attaque lors de ses nombreuses montées. A l’image d’un Thomas Meunier (PSG), Debuchy n’hésite pas à rentrer dans la surface adverse pour tenter sa chance, ce qui lui a valu deux buts en cinq apparitions sous le maillot vert.

 

 

Milieux (spoiler : on va encore continuer dans les bonnes notes) –

Selnaes (7,5) : Wow… Joueur de qualité certaine depuis son arrivée à Saint-Etienne, on pouvait lui reprocher de ne pas évoluer dans son style de jeu et donc de ne pas s’améliorer (trop lent, pas assez précis, brouillon balle au pied…). Depuis l’arrivée de M’Vila je vois un Selnaes totalement différent : un Selnaes qui s’est bonifié ! Son entente avec l’ancien rennais est tout simplement incroyable et ce dernier lui apporte toute sa précieuse expérience en tant que milieu de terrain ! Ses relances, sa vision de jeu, sa précision et surtout ses nombreuses récupérations, Selnaes ne fait plus dans la retenue et laisse son talent s’exprimer sur le terrain : Impressionnant !

M’Vila (7) : Alors que son retour en France faisait beaucoup parler, le milieu de terrain stéphanois prouve depuis qu’il porte le maillot vert qu’il n’est plus le joueur caractériel qu’il était auparavant. Aujourd’hui M’Vila est un coéquipier sur qui on peut compter, un joueur d’expérience qui a beaucoup appris de ses erreurs, un joueur qui va aider ses coéquipiers à s’améliorer, un joueur qui sent bon la confiance. Contre son ancien club, M’Vila n’a pas fait dans les sentiments : défense rugueuse mais propre, orientation du jeu, passes précises… M’Vila à Sainté c’est la qualité de jeu qu’il avait quand il jouait à Rennes mais sans le caractère intempestif qui le caractérisait tant.

Cabella (6) : Moins inspiré que dans certains autres matchs, le n°10 prêté par l’OM n’a pas réalisé sa meilleure prestation sous le maillot stéphanois ce soir ! Une première mi-temps assez décevante, une seconde mi-temps solidaire et meilleure dans les intentions. Cabella a su orienter le jeu comme un bon numéro 10 mais on peut lui reprocher de ne pas avoir su faire la différence assez de fois.

 

 

Attaquants (là ça va être moins glorieux) –

Bamba (4) : Comme trop souvent l’attaquant stéphanois est resté dans la retenue ce soir sur le plan offensif… Il s’est montré maladroit face au portier breton alors qu’il avait la balle du break dans les pieds, il a eu beaucoup de mal à éliminer ses vis-a-vis directs. Jonathan Bamba est assez frustrant car on connait ses qualités non négligeables, mais on a parfois l’impression comme ce soir, qu’il ne veut pas les montrer, qu’il n’a pas l’envie de prouver qu’il est un grand joueur en devenir…

Hamouma (4,5) : S’il faut retenir une chose de sa prestation je choisirai son corner pour le but de Subotic… De toute façon il n’y avait pas grand chose d’autre a retenir… Trop timide offensivement, Hamouma n’a pas réussi a faire la différence face à une défense rennaise pourtant pas imprenables. On peut noter son apport défensif intéressant, mais son irrégularité est vraiment décevante sous le maillot vert…

KMP (4) : Trop d’erreurs dans le secteur offensif, je le répète encore une fois, le joueur a le profil pour jouer défenseur gauche et non ailier offensif gauche… Manque de vitesse, de qualité balle au pied, de précision dans ses frappes, KMP n’est plus fait pour jouer en attaque c’est mon dernier mot.

 

 

Remplaçants –

Diousse (-) : J’ai trouvé son entrée intéressante, bien que moins porté vers l’avant que d’habitude, l’international Sénégalais s’est montré très précis et a multiplié les passes en orientant le jeu de bonne manière.

Hernani (-) : Je ne vais pas me prononcer sur son entrée car je ne l’ai tout simplement pas remarqué toucher la balle mise à part sur son coup franc très mal tiré.

Tannane (-) : N’a pas eu le temps de montrer ce dont il est capable.

 

 

Entraineur(s) –

Gasset (Printant) (6) : En restant sur un système classique, l’entraîneur permet à trouver une stabilité dans l’équipe et dans le jeu. Il n’y a pas eu de coaching gagnant aujourd’hui mais ses choix semblaient cohérents dans l’ensemble.

 

 

Le petit + : Je me permet de me prononcer de manière personnelle sur les faits qui se sont passés lors du match opposant le LOSC au MHSC. Pour faire bref les supporters lillois ont envahi le terrain dans la frustration d’un nouveau résultat décevant pour les Dogues. Or, ces supporters s’en sont pris physiquement aux joueurs de l’équipe qu’ils supportent et je trouve cela tout simplement intolérable. L’envahissement de terrain lors du Derby avait déjà fait beaucoup parler mais au moins il n’y avait eu aucunes violences. Le milieu du football se détériore depuis quelques années : beaucoup de comportement de supporters simplement intolérables, des joueurs pro qui ne respectent plus les arbitre et parfois ne se respectent même plus entre eux et même des entraîneurs qui vont trop loin parfois ! La violence est intolérable, supporter n’est pas un crime, ne faites pas du supporter un criminel.

Benjamin
Suivez-moi

Benjamin

Un stéphanois à Paris, mais un stéphanois dans le sang !
Le rédacteur préféré du rédacteur préféré de ton rédacteur préféré !
Benjamin
Suivez-moi

Benjamin

Un stéphanois à Paris, mais un stéphanois dans le sang ! Le rédacteur préféré du rédacteur préféré de ton rédacteur préféré !

5
Poster un Commentaire

Please Login to comment
5 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
jean aymarpierricknoam ribault Recent comment authors

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

plus récents plus anciens plus de votes
jean aymar
Membre
jean aymar
SI BERIC NE JOUE PAS TROUVE UN AUTRE PAS BAMBA IL JOUE SEUL PAS POUR L EQUIPE
jean aymar
Membre
jean aymar
SVP ARRETER BAMBA A CE JOUR NA RIEN PROUVER
pierrick
Membre
pierrick
Et que dire de BAMBA qui exige un salaire de 250.000€ mensuel, alors qu’il n’affiche aucune stats franchement décisive, et se montre assez irrégulier dans ses performances, digne d’un Joueur Moyen qui comme beaucoup d’autres échouera dans sa carrière, et fera banquette.
pierrick
Membre
pierrick
nous retiendrons surtout la performance pleine de caractère et de puissance de SELNAES qui s’impose comme un titulaire indiscutable à la récupération du ballon dans l’entre-jeu, depuis le départ de son ex-coéquipier insignifiant SODERLUND et la bien faible activité des BAMBA, KMP, HAMOUMA qui ont gâché de multiples occasions de BUTS franches par de trop nombreuses maladresses inacceptables à ce niveau.
noam ribault
Membre
noam ribault
pas un bon résultat, une composition catastrophique sans attaquants merci GASSET