Bernard Caïazzo : « Christophe Galtier a aujourd’hui des informations qu’il n’avait pas avant »

Bernard Caïazzo est revenu dans les colonnes de L’Equipe sur cette période durant laquelle l’ASSE avait plus de joueurs à l’infirmerie que sur le terrain d’entraînement ! Une période dont tout le monde espère qu’elle est terminée. Le président du conseil de surveillance explique que Christophe Galtier a profité de la trêve internationale pour enquêter…

« On a réussi à limiter la casse en inventant des schémas différents. C’était du bricolage mais ça donne de l’espoir pour la suite. Ce qui ne tue pas rend plus fort, ç’a obligé tout le monde à se sublimer. Christophe (Galtier) sait que, lorsqu’on est dans une situation subie, ce n’est pas en se mettant la tête dans le trou qu’on va résoudre les problèmes. Il a fait face et a su transmettre sa force de caractère aux joueurs. »

Le président Caïazzo explique également que Christophe Galtier s’est interrogé sur toutes les causes qui auraient pu contribuer à cette avalanche de blessures (19) :

« La différence de surface entre l’hybride de Geoffroy Guichard et nos terrains d’entraînement, les crampons, les étirements, la cryothérapie… Christophe a tiré tous les enseignements possibles en fonction de ce qu’il a vu. Il a aujourd’hui des informations qu’il n’avait pas avant. »

Une cagnotte a été ouverte sur le site LEETCHI afin que vous puissiez déposer vos contributions. Cette cagnotte restera ouverte jusqu'au 30 avril. Un mois pour collecter un maximum de dons. Nous comptons sur votre générosité afin d'aider la cause soutenue par la Fondation Neven Subotic.

Participer à la cagnotte en ligne

Alexandre S.

Créateur et responsable du site de Peuple-Vert.fr. La philosophie du site ? Ne pas se contenter de reproduire les infos des autres médias en investiguant au coeur du club pour informer au mieux les amoureux de l'ASSE dont je fais bien évidemment partie !

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !



Pin It on Pinterest

Shares
Share This