Bernard Caïazzo : « Le centre ne sort guère de joueurs performants, il va falloir que cela change ! »

Le classement des centres de formations agréés a été publié par la Fédération Française de Football. L’ASSE y occupe une peu glorieuse 21ème position… Un résultat qui préoccupe les dirigeants, en tête desquels, Bernard Caïazzo !

classement centre de formation 2016 fffEn étant classé 21ème sur les 35 centres de formation agréés en France, l’ASSE prouve une nouvelle fois son incapacité à former de futurs professionnels. Le dernier ayant percé au très haut niveau évolue aujourd’hui à Chelsea et s’appelle Kurt Zouma. Il y a bien les prémices de quelques joueurs prometteurs dans le groupe professionnel, mais ni Anthony Maisonnial, ni Ronael Pierre-Gabriel ou encore Clément Cabaton (qui vient de signer son premier contrat professionnel) n’ont encore prouvé quoique ce soit en Ligue 1…

Un classement d’autant plus cruel que ce sont nos voisins Lyonnais qui occupent la première position, comme depuis de nombreuses années. Mais faut-il s’en étonner ? Les résultats de l’OL depuis 15 ans couplés à l’outil qui vient de sortir de terre sont de véritables éléctro-aimants pour les joueurs joueurs de la région voire de France. L’ASSE peut-elle réellement exister à côté de cet ogre ?

Contacté par nos soins, Bernard Caïazzo a avoué que Roland Romeyer et lui-même étaient extrêmement préoccupés par ce classement : « C’est bien le débat actuel interne que nous avons à l’ASSE. C’est pourquoi les éducateurs du centre n’ont qu’un an de contrat. Roland et moi ne sommes pas satisfaits car depuis les Ghoulam, Guillavogui et Zouma, le centre ne sort guère de joueurs performants. Il va falloir que cela change ! »

Un classement à analyser avec recul toutefois. Bernard Caïazzo nous le fait d’ailleurs remarquer : « Le classement DTN n’est pas toujours significatif. Il ne prend pas en compte les jeunes qui jouent a l’étranger. Par exemple, si vous avez dix jeunes qui jouent au Réal Madrid, c’est zéro point, mais si les dix jouent même à Bourg en Bresse c’est beaucoup de points ! »

Et nous rajoutons que si des clubs comme Auxerre, Le Havre, Troyes ou Châteauroux sont devant l’ASSE, c’est aussi par obligation. Les moyens limités de ces clubs les obligent à rapidement faire appel à leurs jeunes joueurs. Ils sortent donc beaucoup de jeunes professionnels qui évoluent en Ligue 2 ou plus rarement en Ligue 1, mais ils sortent très rarement des top joueurs…

Pour le président du conseil de surveillance de l’ASSE, l’objectif est fixé : « Ce qui est important pour nous c’est combien de jeunes sont dans les 24 pros de Christophe Galtier. Pour viser le podium, il en faudrait au moins six sur vingt-quatre… » On en est loin malheureusement…

 

 

Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !
Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015. Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !

2 pensées sur “Bernard Caïazzo : « Le centre ne sort guère de joueurs performants, il va falloir que cela change ! »

  • 28 juillet 2016 à 23 h 14 min
    Permalink
    ce n’est que maintenant qu’il s’en rend compte….
  • 8 juillet 2016 à 18 h 31 min
    Permalink
    Bonne idée, mais ca va prendre 15 ou 20 ans, pour les premiers résultats. 

Et si vous donniez votre avis ?

Pin It on Pinterest

Shares