Benjamin Corgnet : « Le club aimerait que je trouve quelque chose d’autre ! »

Benjamin Corgnet, qui admet avoir reçu quelques offres de clubs, dont une provenant des Etats-Unis, ne souhaite pas précipiter les choses et ne partira pas à tout prix malgré la volonté de l’ASSE de le voir partir. Il explique sa situation dans des propos recueillis par le Progrès.

« Il est vrai que le club aimerait que je trouve quelque chose d’autre (sic). On va voir. Il me reste un an de contrat. Je m’occupe du terrain. C’est aux dirigeants et à mon agent de voir ce qui se passe. Je ne m’en fais pas. Je m’entraîne, je donne le maximum lorsqu’on fait appel à moi. Après, on verra. Je fais ce que le club m’ordonne. Je suis un joueur de Saint-Etienne. J’ai envie d’avoir du temps de jeu, ce qui n’a pas été le cas en fin de saison dernière. J’en ai moins en ce moment. En foot, tout va très vite, on verra les opportunités qui se présenteront. Encore une fois, il me reste une année de contrat. Pour l’heure, je suis encore à Saint-Etienne.

Il n’y a pas que l’aspect sportif qui entre en ligne de compte. Il faut prendre en compte l’aspect familial. C’est un tout. J’ai décidé de refuser. On va voir ce qui se présente. Le mercato est encore long. »

Alexandre S.

Créateur et responsable du site de Peuple-Vert.fr. La philosophie du site ? Ne pas se contenter de reproduire les infos des autres médias en investiguant au coeur du club pour informer au mieux les amoureux de l'ASSE dont je fais bien évidemment partie !

2
Poster un Commentaire

Please Login to comment
1 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
LabrutePiment Vert Recent comment authors

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

plus récents plus anciens plus de votes
Labrute
Membre
Labrute
-Oui reste, tu reprentes si bien les valeurs (?) de l’Asse. Reste et ne lis pas les post qui veulent te vour partirdes sites verts, ils sont écrits par des aigris à la triste vie. RESTE et tu es Vert alors , je t’aime. NE PART PAS. ALV
Piment Vert
Invité
Non, et moi, on veut pas que tu partes.