#ASSEEAG – L’heure de Neal Maupay et du 4-4-2 ?

Neal Maupay est un précoce… A 16 ans il avait déjà foulé une pelouse de L1 et s’est même payé le luxe quelques semaines plus tard de marquer un but ! Pas loin de détrôner les deux « Laurent » stéphanois qui, en 1978 ont battu un record qui tient encore. Laurent Paganelli fut le plus jeune joueur à participer à un match de L1 à 15 ans 10 mois et 5 jours le 25 août 1978 alors que son compère Laurent Roussey battait la même année le record du plus jeune joueur à marquer un but à 16 ans 5 mois et 27 jours le 21 avril 1978 face à l’AS Monaco. Il apparaît presque normal que Neal Maupay soit arrivé à l’ASSE cet été pour 750 000 €… Marchera-t-il sur les traces de ses aînés ? Nous ne l’espérons pas car cela voudrait dire que sa trajectoire ne serait pas aussi prometteuse que ses débuts le laissent présager.

Robert Beric out jusqu’à la saison prochaine, Nolan Roux qui flirte entre l’axe et le côté droit et les jeunes ne poussant pas ou peu au poste d’avant-centre, Neal Maupay a un coup à jouer dans l’axe. Seul problème, son physique et son gabarit sont-ils adaptés au 4-2-3-1. Ce dispositif qui s’apparente à un 4-3-3 voire un 4-5-1 demande la présence d’un attaquant possédant une palette de jeu complète (jeu en pivot, remise dos au but, jeu de têtes, jeu en profondeur). Neal Maupay est un petit attaquant, dribbleur, rapide, adroit mais dont les qualités concernant le jeu en pivot et la conservation du ballon ne sont pas complètement compensées par sa belle détermination et sa combativité? La question est donc posée pour une deuxième fois cette semaine : le 4-4-2 ne s’imposerait-il pas en l’absence de Robert Beric à la pointe de l’attaque ?

Nous évoquions cette possibilité ce jeudi avant la rencontre à Trondheim face à Rosenborg. Christophe Galtier nous a donné raison en fin de match au moment de l’entrée de Neal Maupay puisque ce dernier a alors évolué à la pointe de l’attaque en compagnie de Nolan Roux. Hasard ou pas, c’est à ce moment que l’ASSE s’est montrée dangereuse et a égalisé suite à une incursion d’Hamouma dans la surface.

Le 4-4-2 aurait cet avantage de faire évoluer Nolan Roux dans l’axe. Son rôle d’attaquant pivot-passeur serait rêvé pour un Neal Maupay dribbleur-finisseur. Les côtés pourraient largement profiter des décrochages de l’un ou l’autre et s’en donner à coeur joie afin d’affoler les défenses.

Le point négatif de ce passage à 2 milieux (au lieu de 3 dans le 4-2-3-1) serait l’abandon du milieu organisateur… est-ce réellement aussi négatif ? Benjamin Corgnet ou Valentin Eysseric n’ont absolument pas apporter le plus que l’on attend d’eux, ou bien l’ont fait mais de manière bien trop sporadique… Un fort milieu défensif composé de Fabien Lemoine et Vincent Pajot se détacherait, sachant qu’avec Clément et Diomandé, l’ASSE a de la réserve.

Alors, convaincus ou pas de la nécessité de passer au 4-4-2 ? A vous de répondre et d’en débattre…

Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !
Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015. Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !

10 pensées sur “#ASSEEAG – L’heure de Neal Maupay et du 4-4-2 ?

  • 29 novembre 2015 à 18 h 34 min
    Permalink
    1 club sur l’ensemble cité, wa ou c’est vrai que c’est énorme!
  • 29 novembre 2015 à 13 h 06 min
    Permalink
    Oui 433… oh ça va…. des fois on écrit trop vite….
  • 29 novembre 2015 à 12 h 51 min
    Permalink
    : nous on vote pour ton 443 !!!! 😛 😛
  • 29 novembre 2015 à 12 h 51 min
    Permalink
    Ben je crois que Colas42 est dans le vrai, pour les soi disantes évolution de jeu dans les clubs cités. ASSE ASSE ASSE :mrgreen:
  • 29 novembre 2015 à 12 h 45 min
    Permalink
    Un peu mon neveu que ces équipes évoluent tactiquement (euh je parle pas de celles que tu cites en L1 😛 ), regarde, Guardiola a même récemment testé un nouveau système au Bayern, un 4-1-5 ^^
  • 29 novembre 2015 à 12 h 29 min
    Permalink
    Ça devient pathétique tes remarques labrute!au passage, tu m’expliqueras, puisque tu sembles connaître le foot mieux que galtier,en quoi le jeu des équipes comme paris,lyon, Marseille, Nice, mais également barça, réal, MU,bayern-munich évoluent tactiquement suivant l’adversaire? J’ai pas souvenance les avoir vu jouer autrement qu’en 4.3.3 pour la plupart ou 4.4.2 pour lyon?
  • 29 novembre 2015 à 11 h 01 min
    Permalink
    3-5-2 les enfants, avec un 4-4-2 et des latéraux comme les notres ce sera l’opération porte ouverte 🙄

    de gauche à droite : POGBA/PERRIN/? // BAE/CLEMENT/LEMOINE/EYSSERIC/HAMOUMA // ROUX/MAUPAY

  • 29 novembre 2015 à 11 h 00 min
    Permalink
    trouble du spectre autistique ? hahahaha génial, je la connaissais pas celle là 😎 :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
  • 29 novembre 2015 à 10 h 51 min
    Permalink
    Des mois et des mois que je milite pour un passage au 4-4-2.
    Peut être pas à toutes les rencontres mais comme le dit Labrute, on est ultra prévisible…
    Adopter une autre stratégie en fonction de l’adversaire, de la forme du moment des joueurs, des blessures… bien évidemment que c’est la solution.
    Le 4-4-3 ne nous procure pas spécialement un jeu offensif voir du jeu tout court.
    Le 4-4-2 est encore plus évident depuis la blessure de Béric mais apparemment y’a que nous qui voyons ça et pas Galtier…
    Ce coach à un problème avec les jeunes et le changement.
    Peut être une forme de trouble du spectre autistique? Allez savoir.
  • 29 novembre 2015 à 10 h 13 min
    Permalink
    estimation de l’achat de Maupey 600000@. cela fait des années que nous parlons d’un 4 4 2 qu’il soit à plat ou en losange, mais Galtier notre génial coach est depuis toujours fâché avec la tactique et stratégie, d’ailleurs pourquoi avons nous sans cesse de méga merdes de matchs, tout simplement que nos adversaires nous connaissent par cœur, aucune surprise pour eux. que ce soit les joueurs ou le dispositif, l’ayatollah de l’ASSE établi une feuille qu’il photocopie pour 60 matchs et apporte les retouches de joueurs qu’à cause de blessures, la stratégie et tactique ne bouge pas et ce depuis des années, une des exceptionnelles fois qu’il a tenté une nouvelle stratégie cela c’est soldée par une branlée mémorable au Parc 5 à 0, pas doué le Rouhollah Komeini du forez. Maupey va pas jouer longtemps, il est trop jeune pour être un copain à son Altesse Sérénissime Galtier 1er. inutile de se faire mal à la tête, il n’y aura pas de changement durable à l’ASSE, pas avec le plus grand entraineur du monde et que l’ASSE n’a jamais eu et n’aura plus. ha! brave MON SEIGNEUR reste avec nous encore 40 ans, car on n’a pas oublié que tu es notre sauveur en 2009 et que après toi l’ASSE disparaitra, fini le football en le Forez, on ira voir le dimanche du rugby et on priera devant ton monument plus que la tour Eiffel que l’on aura érigé pour nous avoir sauvé, tous les samedi et dimanche car l’office ce fera en plein air et nous pleureront ta disparition, ho! mon guide céleste. 😎 🙄 :mrgreen:

Et si vous donniez votre avis ?

Pin It on Pinterest

Shares