[ASSE – MONTPELLIER] C’est le Peuple Vert qui doit montrer la voie aux joueurs !

Huit rencontres, 24 points soit une possibilité d’atteindre les 66 points en fin de saison qui offriraient à l’ASSE l’Europe. Les critiques ont fusé à juste titre ces derniers temps, mais ce n’est pas en se lamentant sur les plumes laissées en cours de route que nous éviterons les regrets en fin de saison, bien au contraire. Loïc Perrin en est également conscient, et appelle à la mobilisation générale ce samedi à 17h afin de porter les Verts vers une qualification européenne cette saison ! 

Il explique quelles sont ses attentes dans le programme officiel de la rencontre ASSE – Montpellier.

L’Europe n’est pas si loin. J’ai confiance en l’équipe. J’ai appris à faire les bilans en fin de saison, pas avant. Il peut se passer beaucoup de choses, d’autres équipes feront des faux pas, comme lors de chaque journée de championnat. Par contre, et c’est une certitude, il faut montrer un autre visage. Quoi qu’il arrive, nous allons tout donner pour gagner chez nous face à Montpellier. Il faut que que nous provoquions un déclic, qui pourrait bien évidemment être provoqué par le public stéphanois. C’est un ensemble : par notre intermédiaire, il faut que le public nous pousse.  A domicile, le but est d’emballer la rencontre. Parce que Geoffroy-Guichard est le stade qui nous fait gagner des points et parce qu’il influe aussi sur l’équipe adverse. Personne ne vient chez nous en pensant que prendre des points va être facile. Une  qualité à avoir pour ce dernier virage de la saison, c’est le mental. Le coach insiste là-dessus : en fin de saison, ce sont les plus forts dans la tête qui finissent le mieux. D’ailleurs, j’ai déjà connu  des  maintiens  à  la  dernière journée, avec l’avenir du club en jeu. Je n’ai pas peur de dire que c’était des saisons de me…. Voilà pourquoi, aujourd’hui, il faut positiver, garder confiance. Jouons avec de la bonne pression, celle que nous avons lorsque nous jouons l’Europe.

Nous comptons sur vous pour pousser nos couleurs et ne pas ressembler à ces supporters d’autres clubs qui ont parfois la mémoire bien courte et retournent leur écharpe au premier accroc venu. Certes les Verts ne nous régalent pas, mais si nous attendons d’eux qu’ils se reprennent en main et soient dans leur rôle de joueur investi, nous ne pouvons nous supporters, nous désinvestir et siffler. Les joueurs doivent jouer et les supporters encourager ! Il sera toujours temps de faire un bilan à la fin du bal et de voir quels sont les musiciens qui ont joué de fausses notes…

Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j'ai une douzaine d'années... Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !
Alexandre S.
Suivez-moi !

Alexandre S.

Créateur de Peuple-Vert.fr en mars 2015.
Je suis bien évidemment supporter des Verts depuis que j’ai une douzaine d’années… Voilà donc près de 30 ans que je suis tombé dans le chaudron de potion magique !

Pin It on Pinterest

Shares
Share This