Assane Diousse : « Mes six premiers mois n’ont pas été faciles »

Assane Diousse s’installe doucement mais sûrement dans le onze stéphanois. Alors que ses apparitions étaient plus ponctuelles en 2017, le départ de Bryan Dabo lui permet dorénavant de figurer plus régulièrement dans l’équipe. Il explique ses premières sensations dans le championnat de France et évoque sa première partie de saison.

« Ici, tous les matchs sont difficiles même face aux équipes de bas de tableau. Il faut garder la concentration et ne sous-estimer personne. Il n’y a pas de temps morts. Ça ne s’arrête jamais. Il faut toujours être à fond, à fond. La Ligue 1, c’est la guerre, un combat.

J’avais fait un bon match, c’est vrai, mais physiquement cela avait déjà été dur. Mes six premiers mois n’ont pas été faciles. Mais je n’ai jamais douté. Le problème était physique. Je n’étais pas prêt. Lorsque je suis arrivé, mes coéquipiers avaient déjà commencé leur préparation. En fait, l’ASSE avait attaqué deux semaines avant Empoli, mon ancien club. En plus, comme je devais partir, mes entraînements là-bas n’étaient pas vraiment durs. Il a fallu que je travaille pour reprendre confiance. Là, je suis en train de retrouver une condition physique adaptée au championnat. Il me faut de la continuité à chaque match. Ça s’améliore mais physiquement, je dois être encore mieux.

On est un groupe, c’est ce qu’il y a de plus important. Quand je suis sur le banc, je supporte l’équipe. »

Source : Le Progrès

Alexandre S.

Créateur et responsable du site de Peuple-Vert.fr. La philosophie du site ? Ne pas se contenter de reproduire les infos des autres médias en investiguant au coeur du club pour informer au mieux les amoureux de l'ASSE dont je fais bien évidemment partie !

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !



Pin It on Pinterest

Shares
Share This